Lu dans le JDNet, Liens sponsorisés : comment Meetic mixe travail manuel et campagnes automatisées
Les liens sponsorisées constituent le premier canal de recrutement pour le site de rencontres. Meetic a choisi de s'équiper de la plate-forme automatique BidBuddy, mais une bonne partie du travail, en particulier sur Google, demeure manuelle.
BidBuddy, votre ami J'ai découvert la solution BidBuddy lors de l'évènement Search Engine Strategies 2005 en tant que modérateur de la session "Améliorer ses campagnes de liens sponsorisés". J'ai été impressionné par la puissance de cette solution qui s'adresse aux sociétés familières avec les liens sponsorisés. Grâce à BidBuddy, les annonceurs ont la possibilité d'automatiser la gestion des liens sponsorisés et d'optimiser le coût d'acquisition des clients sur Overture, Miva, Mirago, Google, MSN. Sur le plan pratique, à l'instar de Meetic, cet outil est à intégrer dans une vision semi-automatique. En effet, sachant que les règles de fonctionnement diffèrent entre les réseaux de liens sponsorisés, l'intervention humaine présente forcément un intérêt.

Les sociétés "traditionnelles" accélèrent le transfert de leurs investissements pub vers le web. ce qui fait que l'on ne doute pas que ces solutions s'avèrent vite indispensables pour elles. Entre autres exemples, mi-février, Disney annoncait sacrifier ses catalogues pour le Web sachant qu'en 2005, les ventes en ligne représentaient 80 % des commandes effectuées auprès de la division shopping de Disney. Les catalogues papier coutaient près de 18 millions de dollars. Cette somme sera réinvestie dans l'achat de mots clés, dans l'amélioration de l'efficacité des campagnes marketing du groupe ainsi que dans le développement de son réseau d'affiliés. Des agences de marcom' vont se régaler.

Billet connexe :
Un déjeuner Meetic
Liens sponsorisés G. vs Y. : stats toujours à la hausse