[Marketingrama.com] Veille marketing, technologies, innovations et autres curiosités. Et vous, qu'en pensez-vous?

A propos de l'auteur

Emmanuel Fraysse
ef(at)marketingrama.com
Plus d'infos

Calendrier

« juin 2006 »
lunmarmerjeuvensamdim
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930

Abonnez-vous a ce blog par email

Email :
Inscription
Desinscription

Syndication

Add to netvibes
Google Reader or Homepage
del.icio.us Marketingrama.com

Add to My Yahoo!
Subscribe with Bloglines
Subscribe in NewsGator Online

myFeedster
Add to My AOL
Subscribe in Rojo
Add 'Blog de Marketingrama.com' to Newsburst from CNET News.com

Du bon


Coblogging
Recommand par des Influenceurs.


Loto mondial humanitaire
Recommand par des Influenceurs.







Chattez avec moi




vendredi 30 juin 2006

L'ecommerce 2.0, compte-rendu


Dans un précédent billet, j'évoquais la tenue de la conférence sur le commerce électronique 2.0 par Marc Lollivier, DG de la FEVAD. Quelques photos ont été mises sur mon Flickr et le compte-rendu est ci-dessous.

Le 20 juin, le club E-numérique a reçu le délégué général de la FEVAD, Monsieur Marc Lolivier. Dans un exposé complet et détaillé, Monsieur Lolivier a rappelé les caractéristiques principales de la FEVAD, tant en terme de représentativité qu’en terme de mission. Créée en 1957, cette association a su prendre le virage des nouvelles technologies en saisissant rapidement l’importance du commerce électronique.

Sous l’impulsion de Marc Lolivier, auparavant directeur juridique de Reader’s Digest et auteur de différentes publications sur le commerce électronique, la Fevad est un des acteurs régulièrement consulté par le gouvernement sur les dispositifs ou codes de bonne conduite qui peuvent être mis en place dans le domaine du commerce électronique. En début de mois, Renaud Dutreil (ministre des PME, du commerce et de l’artisanat) a ainsi signé la charte de confiance avec les plateformes des ventes entres internautes élaborée par la FEVAD à sa demande.

Un dispositif complet d’études et d’analyse qui permettent de bien comprendre les caractéristiques du commerce électronique en France Plus généralement, la FEVAD a su mettre en place des dispositifs d’étude et d’analyse importants qui font d’elle une source qui fait autorité sur le marché français. Cela comprend notamment :
le baromètre trimestriel dans le cadre duquel est publié l’Indice du Commerce Electronique, dont la méthode et le traitement de donnée ont été validés par KPMG, l’enquête annuelle développée avec TNS Sofres qui porte sur un sujet essentiel qui est la satisfaction des clients, une autre enquête annuelle est conduite avec Médiamétrie qui analyse plus précisément la place et le rôle d’internet dans les habitudes de consommation et la vie quotidienne des internautes, tout ceci est complété en tant que de besoin par des études ponctuelles ciblées telle que celle mise en place avec le Credoc sur les acheteurs et cyberacheteurs, ou encore celle développée avec CoPilot partner qui a mis en place une analyse sur le commerce interentreprises.

La France championne d’Europe de la croissance du commerce électronique depuis deux ans

L’ensemble de ces outils permet à la Fevad de développer une analyse novatrice sur le sujet du commerce électronique, qui s’ajoute à la production de données de base qui permettent d’appréhender les tendances clés du commerce électronique. Ainsi s’impose le constat selon lequel la France est depuis deux ans championne de la croissance du commerce électronique en France avec un chiffre d’affaires en augmentation de +53% en 2005. Contrairement aux idées reçues, les bénéficiaires de cette croissance ne sont pas seulement ceux que l’on qualifie de « pure players » (sociétés 100 % internet) dont les scores atteignent + 59% en 2005. A leur côté figurent en bonne place les vendeurs à distance traditionnels avec une augmentation de 53% des ventes, et les acteurs de la distribution classique qui bénéficient de chiffres d’affaires en augmentation de 39%.

Vers une complémentarité croissante des canaux de distribution

En fait, l’étude réalisée par Médiamétrie prouve qu’il existe des synergies positives entre le commerce traditionnel et le commerce « on line », plutôt que de cannibaliser les ventes des magasins, Internet est souvent utilisé par les consommateurs en amont pour préparer l’acte d’achat. Réciproquement les catalogues et les surfaces commerciales servent également à permettre aux consommateurs de mieux apprécier les caractéristiques d’un produit qui sera acheté « on line ». Le commerce électronique accélère également une évolution en cours du secteur de la distribution qui pour préserver et conquérir des parts de marché doit innover et prendre appui sur ses forces intrinsèques en tant que lieu de passages, lieu d’échanges, et lieu de contacts avec les consommateurs. Parallèlement un nombre croissant de « pure players » (tels que lastminute.com, ou encore Pixmania) investit dans la location de surfaces commerciales, qui s’avèrent importantes pour renforcer la satisfaction et la confiance des consommateurs.

Le commerce électronique 2.0

Porté par de nouveaux usages tels que les blogs, les sites communautaires ou encore l’émergence de nouvelles technologies, le commerce électronique est appelé à évoluer. Ses futurs succès seront fonction de la capacité à conjuguer déontologie et éthique dans la gestion des consommateurs et innovations.

Claudine Schmuck
Présidente Club E-numérique

Source : Association des Anciens Sciences Po


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

mardi 27 juin 2006

3 - 1, c'est pas du marketing...


... Mais c'est boooonnnnn, çaaaaaaaa !

kelklass.but


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

Les hommes préhistoriques soutiennent l'équipe de France !


Avant que la coupe du Monde de Football ne touche à sa fin, je vous signale une campagne virale FedEx show : en direct de la grotte. Dans le cadre de cette campagne pour FedEx Express, 2 hommes des cavernes ("UHHHHH" & "AHHHHHH") commentent l'actu du Mondial et les matches de l'équipe de France. Pourvu que ça dure... Cette campagne a été réalisée par l'agence Maiastra Innovative Marketing Services.

Fedex, côté préhistoire

Merci à Xavier Quattrocchi-Oubradous pour cette info (et aussi pour les docs dont j'ai fait bon usage à Paris X).

Je n'ai hélas pas plus le temps pour vous en proposer une analyse. Un projet occupe largement mes soirées. Plus d'infos bientôt. ;o)


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

samedi 24 juin 2006

Offre d'emploi - responsable marketing BienManger.com


Offre d'emploi signalée par Jean-Yves dans un commentaire suite au billet Qui êtes - VOUS ? Quel est votre BLOG ?. Je fais tourner pour qui n'en veut.

"Offre d'emploi - responsable marketing
BienManger.com, épicerie fine sur Internet, recherche son/sa reponsable marketing. Le poste comprend le développement de la gamme de produits, ainsi que la mise en place et le suivi des actions de promotion du site (hors référencement).

D'un point de vue moins officiel, le poste est basé à La Canourgue en Lozère, entre Montpellier (1h30) et Clermont-Ferrand (2h), à proximité de l'autoroute A75. Les avantages de vivre, à la campagne, en Lozère sont le cadre de vie et le coût de l'immobilier... L'équipe est elle composée d'une dizaine de personnes motivées, avec des profils très différents, moyenne d'âge 29 ans."

Miam, miam. Pour en savoir plus, c'est par ici.


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

jeudi 22 juin 2006

Qui êtes-vous ? Quel est votre blog ? [12 lecteurs ont déjà répondu]


Le billet d'hier proposait aux lecteurs de Marketingrama.com de se présenter et de présenter leur blog. 12 lecteurs se sont déjà dévoilés. Je dois dire que tous leurs blogs sont intéressants et figurent au chaud dans l'annuaire Marketingrama.com. Si certains de leurs blogs étaient creux, je n'aurais rien dit mais là, je souligne la performance... ;o)

Alors, dans le désordre, vous avez Ben/Zippy (le bloggueur qui a lancé sa boutique de T-shirts Look-zippy), Leafar (le fondateur de U-lik), Jeff et Philippe (les défricheurs du web 2.0), Damien, Patrice et Olivier (les web-marketeurs), Philippe (le français diffuseur d'idées en direct du Québec) Jean-Marie (le français traducteur en direct d'Italie), Eric (RP "petit frère de Samantha Jones"), Vanina (le marketing au féminin) et, enfin, MarcoNet (le futur bloggueur dont j'ai bien le mail pour son projet de blog).

Tout cela donne déjà une cartographie intéressante des lecteurs de Marketingrama.com. Si j'étais fan des études de marché, je dirais que, après pondération, le lectorat de ce blog présente les caractéristiques suivantes :
- 85% sont des hommes à tendance entrepreneuriale (excellent !)
- 90% sont des bloggueurs (blogosphère, quand tu nous tiens)
- 40% sont des hard-technophiles (tekno, tekno, tekno)
- 20% sont à l'étranger (hello world)


Mais comme je trouve que les études de marché sont souvent trop valorisées par rapport à l'intuition, et que, surtout, l'échantillon n'est absolument pas représentatif, je ne le dirai pas. ;o)

Zouh, allez vous ouvrir l'esprit en visitant leurs blogs !

On continue, à qui le tour de se présenter sur le billet Qui êtes - VOUS ? Quel est votre BLOG ?


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

Failure marketing dans l'industrie high tech [again]


Le failure marketing dans l'industrie high tech est décidemment d'actualité. C'est au tour de Marie-Jo Foley (Microsoft Watch) d'établir son top 10 des boulettes krosoftiennes (info via ITRManager) :
1. Microsoft BOB (and son of BOB – Clippy)
2. Windows ME
3. Tablet PC/Pen Computing/eBooks
4. SPOT watches
5. Microsoft Money
6. DOS 4.0: MS-DOS
7. Microsoft TV
8. MSNBC partnership/Microsoft as a content player
9. Live Meeting web conferencing software
10. No Microsoft Linux!

A l'ère de la retraite (bien méritée) de Bill Gates, les bilans vont se multiplier. Certains vont chercher à "tuer le père", d'autres lui rendront hommage. On a beau critiquer Microsoft, les utilisateurs lambda de bureautique, dont votre serviteur, peuvent lui dire merci. Ouhhh, en disant çà, comment je vais passer pour un krosoftien. Rassurez - vous, il m'arrive aussi d'utiliser Firefox.

Billet connexe :
Failure marketing dans l'industrie high tech


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

mercredi 21 juin 2006

Qui êtes - VOUS ? Quel est votre BLOG ?



Que vous soyez lecteur régulier ou occasionnel de mon blog de veille marketing [marketingrama], vous êtes de plus en plus nombreux à le lire et je vous en remercie : en blogguant, on se demande toujours si ce que l'on écrit va être lu et apprécié.

Près d'un an après le 1er billet, il est temps de se poser un peu et de mieux faire connaissance : Qui êtes-VOUS ? Quel est votre BLOG ? Je connais certains d'entre vous mais cela ne représente qu'une faible partie de l'ensemble des visiteurs de ce blog. Pour cette raison, vous avez la possibilité d'en dire plus sur vous et de faire la promotion de votre blog dans les commentaires en indiquant son URL et un bref descriptif. Et si vous n'êtes pas encore inscrit dans l'annuaire Marketing / communication, c'est par ici.

Maintenant, la parole est à vous. N'hésitez pas à faire part de vos centres d'intérêt et des prochaines nouveautés de votre blog !


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

lundi 19 juin 2006

eBay.com, 5ème nation du monde, met en place sa stratégie 2.0 autour des blogs et wikis


eBay cherche à booster sa stratégie communautaire grâce aux outils 2.0. Fort de 200 millions de membres enregistrés (mais 76 millions de membres actifs), eBay saisit l'opportunité des blogs et des wikis pour assurer son développement et la fidélisation de ses membres.

First, the company took the wraps off of eBay Wiki — think of it as the e-commerce equivalent of Wikepedia.

The eBay Wiki enables members to write short (or not so short) articles about their area of expertise. This user-generated knowledge base will include selling tips and tricks, answers to buyers' questions, and information about anything else eBay members care about. (Surely there will be articles about how to sell everything in your basement and attic.)

Wiki wiki

The auction giant has also launched Member Blogs. The point is to allow members to produce regularly updated online journals about their eBay experiences — leading to still more auction sales.

One of the very first entries in an eBay blog was from a seller whose user name is "kbs23." The member wrote, "eBay blog is awesome." So, OK, not all blog entries are profound, but this tool should help promote sellers.

The auction company's third new tool is eBay Alerts, an extension of eBay Wireless. The Alerts tool notifies users via phone calls, text messages and instant messages. For example, buyers can choose to get a phone call three minutes before an auction ends, and they can check on an auction or place a bid by phone. Or, buyers can use AOL, Yahoo or MSN instant messaging software to stay up with all the auction action.

Plusieurs articles font référence à la mise en place de cette stratégie 2.0 :
Jot This Down. eBay Has a Wiki
eBay Live: New Tools and Guy on Evangelism

Vous pouvez même écouter l'intervention de Guy Kawasaki sur le thème "Art of Evangelism". En y rajoutant un bon coup de Skype et une bonne alliance stratégique avec Yahoo par dessus, eBay apparait plus fort que jamais.


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

vendredi 16 juin 2006

Nouveau portail de marketing pour les étudiants


Pour les étudiants marketeux Les étudiants ont maintenant leur portail dédié au marketing : Marketing-etudiant.fr. D'accès libre et gratuit, ce portail concentre de l'actu, des cours, un annuaire, des forums, des dossiers, des exposés, des interviews, des mémoires, ... Thierry Debarnot, Fondateur / Webmaster de Marketing Etudiant, fait preuve d'un dynamisme communicatif. Ce qui laisse présager un enrichissement rapide de ce portail. Etant aussi prof à la fac, je ne pouvais qu'être partenaire de cette heureuse initiative. Etudiants, allez y faire un tour (mais ne pompez pas trop!). Non-étudiants, vous pouvez aussi y trouver votre bonheur.


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

jeudi 15 juin 2006

Failure marketing dans l'industrie high tech


Et si on se tournait un peu vers le passé pour mieux préparer le futur ? C'est ce que je vous propose aujourd'hui. Le billet est dédié au "failure marketing", le marketing qui tire parti de ses erreurs pour renforcer la relation clients comme le définit Michel de Guilhermier. Malgré toute la préparation en amont avant le lancement d'un nouveau produit, le succès n'est pas au rendez-vous à tous les coups, bien loin de là : Plus de 2/3 des produits et services mis sur le marché disparaissent sous 3 ans. Les raisons de ces échecs sont diverses et variées : Mauvaise compréhension des besoins clients, mauvaise évaluation du marché réel, circuits de distribution inadaptés, nouveaux entrants, nouveaux produits de substitution, ... Tous ces échecs sont riches d'enseignements à partir du moment où l'on accepte de se pencher dessus objectivement, sans nostalgie, ni parti pris.

PC World a consacré un article très intéressant aux 25 pires produits high tech de tous les temps (The 25 Worst Tech Products of All Time PC World : These products are so bad, they belong in the high-tech hall of shame).

Hall of shame :
  • America Online (1989-2006) [Jamais j'ai compris cette boite en Europe. Ils sont d'ailleurs en train d'être revendus.]
  • RealNetworks RealPlayer (1999) [Mouais, pas terrible]
  • Syncronys SoftRAM (1995) [M'en souviens pas]
  • Microsoft Windows Millennium (2000) [Oulah, ca, c'est vite tombé dans les oubliettes]
  • Sony BMG Music CDs (2005)
  • Disney The Lion King CD-ROM (1994)
  • Microsoft Bob (1995) [C'est qui, ce Bob ? ]
  • Microsoft Internet Explorer 6 (2001) [Ah, les problèmes de sécurité...]
  • Pressplay and Musicnet (2002)
  • dBASE IV (1988)
  • Priceline Groceries and Gas (2000)
  • PointCast (1996) [concept validé du "push", concrétisation ratée]
  • IBM PCjr. (1984)
  • Gateway 2000 10th Anniversary PC (1995) [Et Dell arriva]
  • Iomega Zip Drive (1998)
  • Comet Cursor (1997) [Ou comment j'ai planté mon PC]
  • Apple Macintosh Portable (1989)
  • IBM Deskstar 75GXP (2000)
  • OQO Model 1 (2004)
  • CueCat (2000)
  • Eyetop Wearable DVD Player (2004)
  • Apple Pippin @World (1996)
  • Free PCs (1999)
  • DigiScents iSmell (2001) [Qui s'en souvient ?]
  • Sharp RD3D Notebook (2004)
Toujours dans le cadre du Failure marketing, vous pouvez aussi allez découvrir un dossier réalisé par le JDNet : 10 produits, 10 pionniers de l'industrie informatique :
Tous ont, à un moment ou un autre, orienté le marché, mais en informatique comme ailleurs, les pionniers ne sont pas toujours les bénéficiaires de leur invention... Retour sur 10 innovations.


Contrairement à une idée reçue, les échecs sont nécessaires pour avancer comme le souligne Vanina Delobelle. Je ne souviens plus du nom de la société concernée mais, au Japon, il y a une dizaine d'années, un équipementier automobile était en dépôt de bilan après avoir cumulé des années d'énormes erreurs stratégiques. Paradoxalement, Nissan est venu pour le racheter. Devant l'intérêt manifesté par Nissan, l'équipementier a demandé "pourquoi vous nous rachetez, on n'a pas arrêté de commettre de grosses erreurs ???". A cette question, Nissan a répondu "maintenant que vous avez cumulé toutes les erreurs possibles, vous allez pouvoir bien bosser !!!" Pour éviter les échecs, on peut aussi ne rien faire et là, forcément, il n'y aura pas d'échecs... mais pas non plus de réussites.


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

mercredi 14 juin 2006

Plus que 3 places pour le commerce électronique 2.0


Où en est le commerce électronique en France ? Et l'e-commerce 2.0 ? Pour répondre à ces questions métaphysiques, le Club e-numérique de Sciences Po Paris reçoit Marc Lolivier, général de la FEVAD le 20 juin prochain. En plus de débats passionnants, vous bénéficierez d'un cadre splendide : les salons privés du Cercle Interallié. J'y serai vers 8h30 pour vidéocaster Marc Lolivier.

Infos sur le petit-déjeuner :
- Thème : vers le commerce électronique 2.0
- Date : jeudi 20 juin
- Heure : 8h30
- Lieu : Salons privés du Cercle Interallié, 33 rue du faubourg Saint Honoré, 75008 PARIS
- Montant participation : Adhérent ASP : 18 € Non adhérent : 28 €

Dépéchez - vous, il ne reste plus que 3 places.

Pour s'inscrire, c'est par ici.


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

mardi 13 juin 2006

Barcamp Paris, un rendez-vous qui s'annonce incontournable


La semaine dernière a décidemment été chargée en évènements intéressants. Après le concert des Sunshiners, le déjeuner avec Ten organisé par Heaven et l'évènement au Sénat, samedi, je suis passé au 1er BarCamp organisé par SiliconSentier à Paris. La formule, déclinée à l'international, est vraiment novatrice.

Comme tout BarCamp, le BarCamp Paris a laissé une grande liberté aux participants puisque le programme a été construit par les participants eux-mêmes grâce à un wiki enrichi au fil du temps. Lors du BarCamp, les ateliers se sont enchainés au gré des présentations : WineCamp, JobMeeters, Criteo, IntuiCat, ... La liberté des échanges et le partage effectif étaient au rendez-vous. Niveau timing, comme tout BarCamp, on savait quand ca commencait (14h) mais pas quand ca allait finir (19h? 21?). Quant aux participants effectivement présents, la diversité était de rigueur : geeks, sociologues, entrepreneurs, marketeux, consultants fonctionnels, ... Tout à fait enrichissant.

BarCamp Paris 1ère édition Ce BarCamp fut l'occasion pour moi de (re)voir Jacques Froissant, JB Rudelle, Jeff Ruiz, Frédéric de Villamil, Pierre-Denis Autric, Daniel Kaplan, Thierry Nivelet, Laurent Nicolas, Christophe Aguiton (grâce à qui j'ai découvert cet évènement lors d'une conf Silicon Sentier)...

Au final, j'ai été séduit par cette formule. Les participants ont joué le jeu dès la 1ère édition, ca promet. Seul regret : selon les infos de Laurent, j'ai raté le champagne à la fin. ;o) Faut vraiment venir au prochain BarCamp ! C'est quand d'ailleurs ?


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

lundi 12 juin 2006

20 ans d'Internet : 10 ans passés, 10 ans à venir par Club Sénat


Comme indiqué dans un billet précédent, le Club Sénat organisait jeudi dernier une manifestation "10 ans d'internet en France". Du beau monde y assistait autant sur la scène que dans la salle. Je figurais parmi les 10 bloggueurs invités pour y poser une question.

Que retenir des débats ? Les idées ont été nombreuses mais je vais me limiter à 5 idées qui ont retenu mon attention (liste donc non exhaustive !) :
- 70% des mails sont des spams et 1 mail sur 10 est porteur de virus (Jean-Marc Steffann, Directeur de la division "haut débit et Internet" de France Télécom)
- "flux + buzz = biz" avec flux = audience et biz = monétisation (Joël de Rosnay)
- Internet est un secteur précaire. Tout nouvel entrant peut potentiellement changer les règles : Yahoo n'a pas résisté au PageRank de Google, France Telecom peine face à la téléphonie (actuellement) gratuite de Skype. Même les nouveaux entrants comme LaFraise qui génère 100K Euros / mois se sentent précaires (Loïc Le Meur)
- le concept de Global Micro Brand, "petite marque globale" (Loic Le Meur)
- Les pronétaires et les infocapitalistes à découvrir sur le site Pronetariat.com (Joël de Rosnay)


Côté ambiance, la consensualité était de rigueur mais n'a pas empéché quelques belles ogives sachant que les organisateurs avaient mandaté 4 éminents bloggueurs pour intervenir en direct par blog interposé sur grand écran : Vinvin, Mry, Hervé Resse et Luc Fayard.

Petit clin d'oeil à ces bloggueurs funky avec ces mini-vidéos prises à l'arrache via un téléphone :


Herve Resse et Mry


Vinvin

OK, ces vidéos sont très amateurs. OK, je vais m'équiper en matos correct...

Les 5 plus belles ogives :
- "Le marché des IM est en pleine balkanisation. De ce point de vue, MSN est un échec planétaire" (Tristan Nitot, Président de Mozilla Europe suite à l'intervention d'Olivier Marcheteau, DG de MSN. Au fait, qu'il m'excuse de ne pas mettre en ligne le vidéocast réalisé à la suite de la conf car pas assez "propre")
- "C facile de lancer une nouvelle société quand on nait d'un monopole, non ?" (Luc Fayard lors de l'intervention de Jean-Marc Stefann qui évoquait la modestie / les embuches du lancement de Wanadoo)
- "De mon côté je me suis mis à l'Internet en cherchant des PHOTOS DE JENNA DE ROSNAY... Ca compte ou pas ?" (Vinvin lors de l'intervention de Joel de Rosnay)
- "grassa émèssene, jé fé grav dé progré en ortograf" (Hervé Resse lors de l'intervention d'Olivier Marcheteau, DG de MSN)
- "Vinvin s'endort, Hervé chante... et moi j'attends." (Mry)


Concernant les questions des bloggueurs, seule 1 question sur 10 a été posée. Dommage mais pas grave.

Sénat, Sébo
Le Sénat la nuit, c'est énorme

Merci à Guillaume Buffet du groupe Singapour de m'avoir invité. Sur son blog, vous pouvez même voir ma face en compagnie "zikienne".


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

vendredi 9 juin 2006

The Sunshiners : excellent pour profiter du soleil !


Mercredi dernier, les Sunshiners étaient de passage sur Paris pour un concert privé à la Scène Bastille. Une vingtaine de bloggueurs, dont votre serviteur, ont eu le privilège d'y assister grâce à Sony BMG et BuzzParadise (merci à eux). La soirée fut chaude et ensoleillée.

Le groupe The Sunshiners est né de la rencontre de 2 membres de Mister Gang, Bibou de Tryo et 4 des plus grands chanteurs des îles Vanuatu. Leur spécialité : reprendre de vieux standards au rythme des iles et notamment aux rythmes roots et reggae. Béatrice Ardisson, épouse de Thierry et grande fan de reprises exotiques va pouvoir se régaler en écoutant leur album. Avec une efficacité redoutable, les reprises ensoleillées des vieux tubes comme "She drives me crazy - Fine Young Cannibals", "Such a shame - Depeche Mode", "Baby Jane - Rod Stewart" (spéciale dédicace pour Jen), "Modern Love - David Bowie" donnaient envie de bouger, de se trémousser. Forcément, en écoutant ces rythmes, on gagne 1 à 2 mois sur le calendrier pour se retrouver en été. On s'évade, on se voit ailleurs, sur une plage de sable fin, en train de déguster un bon "maï maï" suivi d'une pina colada. Ceux qui sont allés à Tahiti saliveront en y repensant. Un groupe original à la fois gorgé de soleil et rafraichissant (pas évident les 2 à la fois). En attendant leur clip, découvrez les avant l'été sur leur site Sunshiners.net.

Du soleil

Pour avoir un aperçu de leur prestation sur scène, allez voir du côté de chez MoiAussi et de GuiM. Depuis qu'ils sont passés en concert, le soleil règne en maitre sur Paris. C'est un signe, non ?

Lors de la soirée, j'ai rencontré avec plaisir Greg, MoiAussi, Jen mais aussi "Lapin".

Bande de bloggueurs
Sonia, Greg, Jen, Alexandre : y sont pas mignons, hein ? MoiAussi, t cachée où ???

Et après le concert, ce fut relax avec Alexandre de Culture Buzz. Excellente soirée à la terrasse du Pause Café autour de breuvages houblonnés et de riz au lait, une alliance gastronomique bien connue. Alexandre, à la prochaine !


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

mercredi 7 juin 2006

URGENT : une invit à saisir pour un concert privé ce soir


Qui veut venir au concert privé des Sunshiners ce soir ?

Quoi ? Concert Privé Sunshiners (http://www.sunshiners.net) organisé par Sony BMG & BuzzParadise
Quand ? Mercredi 7 juin, à partir de 20:00
Où ? La Scène Bastille, 2 bis, rue des Taillandiers - 75011 Paris.

Le premier (ou la première) qui m'appelle au 06 62 04 09 27 a gagné l'invit'.


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

mardi 6 juin 2006

Toc, toc ! "Entrez" dit le Club Sénat


Souvenez - vous, je vous signalais l'organisation par le Club Sénat d'un évènement autour de l'Internet d'hier, d'aujourd'hui et de demain. Dans ce même billet, je soulignais que les internautes avaient la possibilité de poser leurs questions, et que, ôh privilège, les 10 rédacteurs des questions les plus "pertinentes" seraient invités pour y participer. Et bien, surprise, j'ai été sélectionné suite à ma question. Vous vous rendez compte, moi sélectionné, l'Internet n'est plus ce qu'il était. Je ne manquerai pas d'écrire un billet pour vous conter mes aventures au Club Sénat pendant qu'au même moment 100 représentantes de la gente féminine seront chouchoutées lors d'une soirée spéciale avec Fanny aux commandes.

Sinon, ce soir, c'est concert VIP grâce à BuzzParadise (merci Emmanuel) pour le lancement de l'album des Sunshiners. J'y serai avec Sylka de l'excellent groupe Shaman Vibes. Parmi vous, il y en a-t-il qui vont aussi à ce concert ?


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

Bons plans pour monétiser son blog : en conclusion (billet 5 / 5)


Aujourd'hui, 5ème et dernier billet sur les bons plans pour monétiser son blog.

Que conclure des pistes de monétisation évoquées ? Il n'y a pas de recette miracle et il faut sans cesse chercher le bon dosage entre les différents leviers envisagés.

Un blog avec traffic élevé permet-il d'assurer de meilleures revenus qu'un blog moins fréquenté ? Et bien non... Un blog de faible audience peut générer plus de revenus qu'un blog à forte audience à partir du moment où :
- il est extrèmement bien ciblé
- la communauté est fidèle
- le choix des leviers est pertinent (régie et / ou e-commerce et / ou bloggueur professionnel)

Les retours d'expérience de bloggueurs sont rares et les success stories encore plus rares. Pour avoir quelques chiffres, vous pouvez aller faire un tour sur les blogs de Patrick Amiel, de Franck Dumesnil et d'InternetActu. On est bien loin de sommes astronomiques mais blogguer n'est - il pas d'abord un plaisir ? ;o)

Alors, qu'avez - vous penser de ce dossier ? Vous en voulez d'autres sur la thématiques du business des blogs ?


Billets connexes :
Bons plans pour monétiser son blog (billet 1 / 5)
Bons plans pour monétiser son blog : les régies publicitaires (billet 2 / 5)
Bons plans pour monétiser son blog : l'e-commerce (billet 3 / 5)
Bons plans pour monétiser son blog : professionnel & bloggueur (billet 4 / 5)
Bons plans pour monétiser son blog : en conclusion (billet 5 / 5)


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

lundi 5 juin 2006

Bons plans pour monétiser son blog : professionnel & bloggueur (billet 4 / 5)


4ème billet sur 5 consacré aux "bons plans pour monétiser son blog". Après les régies publicitaires et l'e-commerce, voici quelques pistes pour gagner de l'argent en devenant professionnel bloggueur / bloggueur professionnel. Un blog vaut mieux que 1000 CV. Excellente vitrine pour (dé)montrer vos compétences pro, un bon blog développe / renforce votre image de marque à condition de le faire vivre sur la durée.

Tout d'abord, un blog peut être utilisé comme un précieux canal de génération de leads dans le cadre de vos activités professionnelles. De futurs clients peuvent vous identifier plus facilement comme prestataire potentiel et prendre directement contact avec vous si votre expertise leur parait en adéquation avec leurs besoins. Ne négligez pas le facteur "recommandation" qui est fondamental dans la concrétisation de relations commerciales. Le futur client est sensible à ce que peut écrire un potentiel prestataire-bloggueur mais aussi à ce que peuvent dire les autres internautes de ce potentiel prestataire (avis favorables, avis défavorables, critiques). Aux yeux des sociétés, tous les moyens sont bons pour se rassurer sur le sérieux d'un nouveau prestataire. 2 exemples de bloggueurs qui ont su développer leur image de marque et générer du lead via leurs blogs : Joël Ronez, Fred Cavazza.

Ensuite, il est envisageable de vivre de son blog ou d'en tirer un complément de revenus. Les agences de comm' et les annonceurs manifestent une intérêt grandissant pour les bloggueurs influents : certains bloggueurs sont intégrés dans le plan de communication des annonceurs adeptes de la communication innovante. Initialement apparu aux US, le phénomène des bloggueurs rémunérés a débarqué l'année dernière en France. Comme indiqué dans un précédent billet, l'agence Heaven et le Social Media Group ont passé des annonces en ce sens. En devenant un bloggueur influent, c'est à dire un bloggueur disposant d'une communauté de lecteurs fidèles sur laquelle ses recommandations ont un effet, des plate-formes de buzz peuvent vous contacter pour vous proposer une rémunération en nature ou en monétaire afin de promouvoir des campagnes d'annonceurs "early adopters". Plusieurs agences ont développé leur réseau de bloggueurs (billet Buzz a dit que le paradis était sur Terre ). Maintenant est venu le tour des podcasteurs comme le signale Franck Dumesnil. Il existe aussi des plate-formes de blogs, comme BlogMonGenie.com) qui effectuent un partage de revenus publicitaires avec les bloggueurs mais j'y crois très moyennement, ça me rappelle le modèle économique des sites communautaires du "web 1.0" en 1999 qui n'a pas fonctionné.

Enfin, vous pouvez être repéré par un chasseur de tête ou un employeur potentiel. Le nombre de bloggueurs ayant boosté leur carrière grâce à leur blog se rallonge chaque jour. Jacques Froissant - Altaïde évoque des exemples concrets. Le boost peut se faire à tout moment d'une carrière pro : En tout début de carrière comme Julien Hermetet ou plus tard comme Patrice Thiriez, Stéphanie Moret (qui recherche de nouveau du boulot, avis aux amateurs). Un blog, c'est mieux qu'une carte de visite ou un CV : plus interactif, plus multimédia, plus de place laissée à la créativité. Néanmoins, la gestion d'un blog ne doit pas faire oublier la conscience pro au quotidien. Tout recruteur peut se méfier des bloggueurs en poste qui publient plusieurs billets par jour. Trop de billets publiés quotidiennement est un signe de désaffection pour son taff et tout recruteur peut craindre que le nouvel embauché se consacre plus à son blog qu'à ses tâches pro après l'embauche. Blogguer crédibilise le bloggueur mais blogguer doit venir en complément d'un taff, pas en substitution !

Demain, 5ème et dernier billet.

Billets connexes :
Bons plans pour monétiser son blog (billet 1 / 5)
Bons plans pour monétiser son blog : les régies publicitaires (billet 2 / 5)
Bons plans pour monétiser son blog : l'e-commerce (billet 3 / 5)
Bons plans pour monétiser son blog : professionnel & bloggueur (billet 4 / 5)
Bons plans pour monétiser son blog : en conclusion (billet 5 / 5)


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

samedi 3 juin 2006

Bons plans pour monétiser son blog : l'e-commerce (billet 3 / 5)


Ce billet est le 3ème d'une série de 5 au total sur le thème "les bons plans pour monétiser son blog". Le 1er billet constituait une introduction à ce thème et le 2nd billet était dédié aux régies publicitaires. Le 3ème billet évoque le blog en tant que vitrine d'e-commerce pour gagner de l'argent.

Sur Internet, il faut savoir profiter des bonnes choses. En 2005, le nombre d'acheteurs en ligne a augmenté 3 fois plus vite que celui des internautes et près de la moitié des internautes ont déjà effectué un achat en ligne au cours du 1er trimestre 2005 (Etude Médiamétrie 2005, il en existe des plus récentes !). Sachant que les e-marchands appuient notamment leur conquête de clientèle sur une force de vente Internet que sont les webmasters / bloggueurs, il faut en profiter !

La façon la plus standard de transformer son blog en site d'e-commerce est de pratiquer l'affiliation. La rémunération peut être au clic, au double clic, à la vente, au formulaire ou au CPM. Et là, normalement, vous me demandez "mais alors, sachant que l'affiliation peut être au CPM et que des régies pubs font de l'affiliation, affiliation et pub en ligne, c'est pareil ?". A cela, je vous réponds : oui, plus ou moins, les frontières en pub et affiliation s'amenuisent mais il est important de savoir qu'à l'origine affiliation et pub étaient bien distinctes et les acteurs en affiliation et en pub n'étaient pas les mêmes. Cette précision ayant été apportée, revenons à l'affiliation. Côté affilieur, sur le plan de la gestion du réseau d'affiliation, deux cas de figure se présentent : soit l'affilieur (annonceur) dispose de son programme en propre (Amazon.fr, RueDuCommerce.com, FNAC.fr, ...) soit l'affilieur (annonceur) passe par des plate-formes d'affiliation. Notez que la première hypothèse n'exclue pas la seconde, tous les moyens sont bons pour recruter de nouveaux affiliés. Parmi les plate-formes les plus intéressantes, on retrouve First-coffee (salut Cyril et Damien), TradeDoubler et Cibleclick. Une liste plus complète des plate-formes est disponible sur Comparatif-affiliation. Le niveau de rémunération est très variable selon le mode de rémunération : au clic (quelques centimes d'euros / clic), à la vente (3 à 15% en moyenne), ... Vous ne savez pas quels annonceurs mettre en avant sur votre blog ? allez zieuter du côté de Rentabilisez.com, excellent site pour les webmasters à la recherche des meilleurs plans affiliation.

A côté de cette affiliation standard, une nouvelle forme d'affiliation est apparue l'année dernière. Cette affiliation s'inscrit dans une logique de marketing de la recommandation avancée. Les recommandations de l'affilié "2.0" (Note de l'auteur : tout article qui se respecte doit intégrer au moins 1 fois cette notion, sinon, l'article perd en crédibilité) transitent par un prestataire qui apportent une valeur ajoutée à ces recommandations. Parmi les prestataires qui enrichissent la chaine de valeur dans le process de vente, Zlio, crée par Jeremie Berrebi prend la tête.

Berrebi aime le foot. Non, j'déconne.
Exemple Zlio sur le blog de Jérémie Berrebi, militant sévère anti-foot

3ème piste plus radicale : transformer son blog en véritable site d'e-commerce doté du mode de paiement Paypal (cf blog dédié à Paypal). J'ai découvert ce concept en lisant Joël Ronez. Joël Ronez présente le blog des créateurs pour enfants Lilli Bulle. Ce blog est indiscutablement bien pensé et bien réalisé.

Mignon, non ?

Maintenant, il faut être conscient que Paypal est bien moins répandu en France qu'aux Etats-Unis tant du côté utilisateur que du côté e-marchand, ce qui constitue une réelle barrière à l'achat impulsif. [NB : un concurrent de Paypal va apparaitre prochainement et risque de leur faire très mal]. Si vous souhaitez aller plus loin et implémenter d'autres modes de paiement, à part l'audiotel pour le micro-paiement, va falloir passer à la caisse pour la mise en service et la gestion du bousin (CB, w-HA, ...).

Lundi prochain : 4ème billet "les bons plans pour monétiser son blog : bloggueur pro"

Billets connexes :
Bons plans pour monétiser son blog (billet 1 / 5)
Bons plans pour monétiser son blog : les régies publicitaires (billet 2 / 5)
Bons plans pour monétiser son blog : l'e-commerce (billet 3 / 5)
Bons plans pour monétiser son blog : professionnel & bloggueur (billet 4 / 5)
Bons plans pour monétiser son blog : en conclusion (billet 5 / 5)


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

vendredi 2 juin 2006

Scandale du dépôt de marque "web 2.0" : Tim O'Reilly répond enfin !


Ca y est, par blog interposé, Tim O'Reilly vient de répondre enfin aux critiques acerbes suite à son dépôt de "web 2.0 *event*" et à l'action par avocat interposé contre les organisateurs de la "Web 2.0 Conference" de Cork :

"I apologize to Tom for the unnecessary lawyer's letter, and ask that he apologize to me for the way he stirred up the mob... The flap about the Web 2.0 Conference trademark has shaken my faith in the collective intelligence of the blogosphere."

En voyant la longueur de la réponse, on comprend le temps de latence entre le début de la polémique et la réponse officielle. J'ai vite décroché et n'ai lu que quelques commentaires. J'avoue que ca me fait toujours sourire les fervents adeptes de l'open source qui, un jour, rippent de leur vision du gratuit (oui, je sais, l'open source n'est pas forcément gratuit) et sont rattrapés par les réalités du monde moderne. Le monde moderne n'est décidemment pas rempli de Bisounours.

A vous de juger !

Billet connexe :
Le web 2.0 devient une marque, le web 3.0 n'est pas qu'un poisson d'avril


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

jeudi 1 juin 2006

Bons plans pour monétiser son blog : les régies publicitaires (billet 2 / 5)


Après un 1er billet introductif sur la monétisation de blog, voici le 2ème billet qui traite des régies pubs. Par essence, les régies pubs s'adressent aux sites / blogs disposant d'un certain traffic. Les blogs recensant quelques milliers de visiteurs uniques par mois sont rarement une source d'intérêt pour elles. Néanmoins, malgré un traffic inférieur à 10 000 visiteurs uniques / mois, certains bloggueurs influent peuvent attirer déjà l'appétit de régies qui ont une approche qualitative.

Dès qu'il y a quête de monétisation de blog, le premier réflexe du bloggueur est souvent de se tourner vers Google AdSense qui propose une rémunération au clic. Forcément, tout bloggueur peut en bénéficier (ou presque !). Le système automatisé d'inscription et de gestion des liens sponsorisés a de quoi séduire de par sa simplicité et le nombre d'annonceurs présents. Dès acceptation du site, le webmaster est assisté dans la mise en place des encarts Google AdSense : Centre d'assistance, meilleures pratiques. Niveau performance, la contextualisation des mots-clés permet d'accroitre le niveau du taux de clic (1 à 5%) par rapport à une campagne traditionnelle (bannière, pavé, ..).



Mais il n'y a pas que Google AdSense dans la vie, il y a aussi d'autres régies. Parmi l'ensemble des régies externes "traditionnelles", en voici 5 (choix subjectif !) :
- Hi Media le leader que l'on ne présente plus : régie pub, micro-paiement, etc
- AdLink qui propose un très pertinent Media Planning Tool. Ce média planning tool permet de situer son blog en termes de traffic et de ciblage par rapport aux sites déjà en régie.



Indication : En support B2B, les plus petits sites français en régie chez AdLink recensent moins de 3000 visiteurs uniques (NB: sites TRES spécialisés) et les plus gros fédèrent 230 000 visiteurs uniques.
- Adverline (qui vient de lever 6 millions d'Euros pour son développement)
- Comclick (régie au clic)
- ...

A côté de ses régies "traditionnelles" se sont développées des régies spécialement adaptées pour les blogs comme la régie d'Influence précédemment citée et Ad42 , régie créée par Laurent Bazet, "éminent bloggueur de Montcuq". Sur AD42, vous retrouverez surement certains de vos blogs favoris. Aux Etats-Unis, AdBrite a contribué au développement de cette approche.

Le contenu est roi sur le Net et encore plus en matière de blogs. Ce qui conduit à l'émergence de nouveaux acteurs de monétisation de traffic comme IntelliTXT (demo ici) et ADINTEXT qui proposent l'insertion de "meta-liens", espaces d’information contextuelle sur Internet, sur des mots-clés au sein même du contenu. Les blogs ne sont pas encore les supports privilégiés par ces nouveaux acteurs mais pourquoi pas dans quelques temps ?


Exemple sur NetEco


D'ici samedi, 3ème volet de notre grande saga de l'avant-été consacré aux bons plans pour monétiser son blog.

Quel niveau de revenu générez - vous via votre blog ? Des remarques, commentaires, suggestions ? N'hésitez pas à commenter !


Billets connexes :
Bons plans pour monétiser son blog (billet 1 / 5)
Bons plans pour monétiser son blog : les régies publicitaires (billet 2 / 5)
Bons plans pour monétiser son blog : l'e-commerce (billet 3 / 5)
Bons plans pour monétiser son blog : professionnel & bloggueur (billet 4 / 5)
Bons plans pour monétiser son blog : en conclusion (billet 5 / 5)


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!
Thme original par Stphane Sulikowski