Merci aux Blancs Bleus de nous avoir fait réver. Qui aurait parié sur l'équipe de France en finale de la coupe du monde ??? Zidane est parti sur un coup de tête (impardonnable) mais, paradoxe humain, à mon avis, il en sortira grandi. Les grands champions qui marquent sont ceux dont la personnalité présente des aspérités, une part d'ombre. Le meilleur exemple : Cantona, un joueur exceptionnel mais un peu "impulsif" (c'est le moins que l'on puisse dire).

Passons à la TV par TNT... Sérieux, vous vous imaginez voir un match crucial des Bleus avec quelques secondes de décalage par rapport au voisinage ??? C'est ce que j'ai vécu pour la finale de la Coupe du Monde grâce à la TV par TNT. Dès qu'il y avait des cris dans la rue, le stress nous envahissait : but ? faute ? coup-franc ? Rrraaaaahh, c'est quoi ? Avec quelques secondes de retard, on comprenait la situation. Pour la séance de tirs au but, on a du fermer les fenêtres pour garder un peu de suspens. La TNT, c'est bien mais c'est pas du temps "réel-réel" !