Pendant la coupe du monde de foot, je vous signalais une campagne virale pour FedEx. Au centre des films d'animation viraux, 2 hommes préhistoriques "Uhh" et "Ahh" commentaient les matchs de l'équipe de France à leur sauce. Alors que Culture Buzz ne communique pas sur les résultats du blog UnPointDeVue.com (pas cool) mais répond aux billets qui en parlent (cool), le groupe M-IMS a rapidement joué la transparence sur les résultats chiffrés : rien de plus normal sachant que l'opération est évènementielle et que les bénéfices d'image liés à la réussite de cette campagne étaient à favoriser dès la fin de la coupe de monde.

CONTEXTE

FedEx figure parmi les sponsors de la Coupe du Monde, évènement mondial largement utilisé dans les campagnes de comm' à la fois par les sponsors officiels et les autres. Le foot est un sport fédérateur (plus de 2 millions de licenciés en France par exemple) et peut toujours faire tapisserie dans un message pub pendant la Coupe du Monde : ca fait "hype" (dope comme le souligne Fred Cavazza ?).

PROBLEME

La surmédiatisation conduit à noyer les messages pub les plus faibles. Comment faire pour émerger dans ce contexte communicationnel ultra-concurrentiel ?

SOLUTION

Batir une campagne humoristique de buzz s'appuyant sur l'actualité bouillonnante des matchs et la relayer via les réseaux sociaux les plus en vogue actuellement. La campagne repose sur 2 hommes préhistoriques "Uhh" et "Ahh" qui commentent les matchs de la veille. Les résultats de 3 équipes sont commentés : Angleterre, Allemagne et France. Ces équipes se sont hissées respectivement en 1/4, 1/2 et finale. Chaque mini-film est disponible dès le lendemain du match sur le site officiel FedExShow. 21 matchs, donc 21 mini-films, étaient prévus au total.
La viralité s'effectue par mail, par blog et par placement des mini-films sur des sites de partage vidéo (YouTube, ...) et de peer-2-peer.


Le mini-film suite à la finale

RESULTATS

Les résultats ont été au rendez-vous : plus de 500 000 vidéos ont été visualisées en 10 jours, 100 000 visiteurs uniques se sont connectés à www.fedexshow.com, alors que, par expérience, le pic d'une campagne virale semble survenir plutôt quelques semaines après son lancement.

Sur YouTube, le podium est trusté par les vidéos de l'équipe du pays organisateur :
- Allemagne - Pologne : 1 245 vues
- Allemagne - Costa Rica : 1071 vues
- Italie- Allemagne : 1007 vues

Roland Giscard d'Estaing, Chief Strategic Officer du Groupe M-IMS, commente :
Le décalage sur la surmédiatisation liée au football a constitué une sorte de ballon d'oxygène pour l'audience. Le rendez-vous simple proposé le lendemain des matchs a suffi à fidéliser l'audience.


MEILLEURES PRATIQUES

Parmi d'autres, 2 points retiennent mon attention :
- Les coûts de réalisation sont minimes / mutualisés sachant que les films d'animation sont réutilisables à volonté, quelque soit l'actualité et la langue, donc le pays ! Les sous-titres sont ajoutés au dernier moment, après les matchs, pour coller à l'actu de la veille. C'est malin.
- L'importance de la politique de tag. Les vidéos sont tagguées avec les noms des joueurs des équipes nationales : Zidane, Trezeguet, Ribery, Henry, Abidal, Thuram, Rooney, Ronaldo, Raul, Neuville, Materazzi (grrrrrrr), Podolski, ...





Vraiment hors - sujet (mais ca me fait plaisir !)

Côté buzz post Coupe du monde, je suis fan de ce coup de boule de pub opportuniste.


CLIP OFFICIEL Coup de boule !!!
Uploaded by vernix