[Marketingrama.com] Veille marketing, technologies, innovations et autres curiosités. Et vous, qu'en pensez-vous?

A propos de l'auteur

Emmanuel Fraysse
ef(at)marketingrama.com
Plus d'infos

Calendrier

« décembre 2006 »
lunmarmerjeuvensamdim
123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Abonnez-vous a ce blog par email

Email :
Inscription
Desinscription

Syndication

Add to netvibes
Google Reader or Homepage
del.icio.us Marketingrama.com

Add to My Yahoo!
Subscribe with Bloglines
Subscribe in NewsGator Online

myFeedster
Add to My AOL
Subscribe in Rojo
Add 'Blog de Marketingrama.com' to Newsburst from CNET News.com

Du bon


Coblogging
Recommand par des Influenceurs.


Loto mondial humanitaire
Recommand par des Influenceurs.







Chattez avec moi




samedi 30 décembre 2006

Joyeuses fêtes !


L'année 2006 a-t-elle été un bon cru pour vous ? Je l'espère. Pour moi, elle fut énôôrme notamment grâce à la naissance de Clara. Pour encore un bon moment, c'est ouiin, ouuinnn ! et putain, 3 ans de couches...

En tout cas, excellentes fêtes de fin d'année à toutes zé à tous !


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

mercredi 20 décembre 2006

QTek 9600, waooouuhhh


De la pure balle En cette période de changement (nouvellement papa, nouveau taff bientôt, ...), je me suis fait un cadeau tekno : le QTek 9600 alias HTC TyTn. Une vraie bombe. Coté expérience acheteur, j'ai trouvé le meilleur prix chez Amazon et le moins bon chez la FNAC. Côté expérience utilisateur : Wifi, 3G, Outlook, Word, Excel, appareil photo 2M, clavier, avec une autonomie de plusieurs jours si on ne force pas trop sur le wifi. Je le recommande sans réserve pour ceux qui veulent avoir un ordinateur de poche toujours sur eux. Mobinaute.com a fait un test poussé du Qtek 9600. Incontournable si vous êtes un "hard internaute mobile".

Quelles sont les applications / logiciels que vous me recommandez pour devenir un internaute mobile averti ?


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

mardi 19 décembre 2006

Faire-part : naissance d'une petite fille (mais aussi d'une maman et d'un papa)


Pourquoi je vous aime tous comme indiqué dans ce billet ? Parce que je suis papa depuis quelques semaines d'une merveilleuse petite Clara. Oui, forcément, c'est la plus belle. Tous les parents disent la même chose mais là, c'est vrai ! ;o) Contrairement à Patrice, Antoine et Jérémie, l'info n'a pas été publiée dans la foulée de la naissance du 'ti bouchon mais un peu plus tard. Pourquoi ? Depuis mon premier billet, je suis toujours discret sur ma vie privée par choix et par timidité. Allez, pour compenser d'avoir été cahotier pendant plusieurs semaines, voici le faire-part envoyé.

Ti Bouchon d'amour

Ma question du moment : comment c'était avant la naissance de Clara ? M'en souviens plus. Ca me parait loin, loin. Et je me retrouve avec une poussette dans la rue en cherchant à me rappeler ma vie d'avant. Difficile. Ah si j'avais tenu un blog perso pour m'en souvenir, genre carnet de route : "alors aujourd'hui, j'ai fait la tournée des grands ducs rue Oberkampf"... "Oulah hier, le concert de FFF, c'était de la balle," ... "Comment c'est trop naze Loft Story mais j'ai regardé." ... "Suis-je métrosexuel ?"...

Ma réflexion du moment : parmi les trucs incontournables dans une vie, y a au moins 2 trucs : avoir des enfants (vie perso) et créer sa boite (vie pro). My 2 cents...

Au fait, je vous aime tous décidemment. C'est ma période Bisounours pour les "free hugs".


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

dimanche 17 décembre 2006

Pierre Chappaz : il est venu, on a vu, on a été convaincu


Le mois dernier, dans le cadre du cycle de conférences sur le thème de "dirigeants et entreprises numériques" pour le groupe Entreprise de l'Association des Anciens Sciences Po que je coorganise (merci Daniel), nous avions reçu Frédéric Cavazza et Emmanuel Parody (désolé Miss Tics, le compte-rendu n'est toujours pas dispo !). Ce mois-ci, Pierre Chappaz nous a fait le plaisir de venir nous parler de "la nouvelle aube des médias" malgré un planning surchargé et une nuit "approximative" (Leweb3 Netvibes Party la veille). Le 12 décembre était vraiment une journée très "chapazzienne" puisqu'il devait intervenir le matin à Leweb3 et le soir à Sciences Po. Une des idées forces de ces conférences organisées par l'Assoce est de permettre aux participants de rentrer en discussion ouverte avec des dirigeants / des décideurs ayant une vision sur le numérique d'aujourd'hui et de demain, tout cela en comité restreint : 40 personnes étaient présentes à la conférence, ou plutôt à l'entretien avec Pierre Chappaz. Le hasard a voulu que, lors du Leweb3, son intervention ait été écourtée prématurément par l'arrivée de Shimon Peres (je cite). Bref, cette interruption prématurée a permis à Pierre de ne pas se répéter le matin et le soir mais d'utiliser la même présentation fort intéressante !

Quelques idées - clés de son intervention :

3 phénomènes favorisent l'émergence du web 2.0 :
- les consommateurs actifs (ex : 2,5 millions de bloggueurs en France)
- le haut-débit
- les nouveaux usages des technologies (ajax, ...)

Les media 1.0 :
- Caractéristiques : Peu et professionnels, à sens unique, pub non contextualisée, distribution limitée
- Problème et opportunités : la consommation de média et les budgets de comm' se tournent vers le on-line.

Les media 2.0
- Caractéristiques : le phénomène des blogs et du User Generated Content (UGC), des conversations et pas seulement de l'information, la pub en tant que service aux internautes
- Fort changement dans la distribution : le RSS crée l'ubiquité, l'Ajax favorise la personnalisation. On passe à un mode indirect de distribution de l'information.

2 exemples pour illustrer ce qu'est un media 2.0 :
- Fils des conversations concernant une polémique toute chaude concernant Loic Le Meur et Leweb3 (fil blogosphère français, fil blogosphère anglais). Pierre me l'a indiqué en commentaires du billet LeWeb3 : le 2nd jour a été folklorique.
- Blog devenu une source d'info incontournable et rentable : TechCrunch qui génère 180k€/mois et qui donne naissance progressivement à un groupe de presse international.

La logique des media 2.0 :
Publier > Agréger > UGC avec la possibilité à tout de moment de distribuer

Canaux de distribution 2.0 :
- Blogs, sites web
- Lecteurs RSS (bloglines, ...)
- Page de démarrage Ajax (netvibes, protopage, pageflakes, ...)
- Moteurs de recherche de blogs et d'info (US : Google news, Yahoo news, topix.net, technorati, sphere, gnoos, findory, tailrank, techmeme, megite, ... Europe : Google, Yahoo, Wikio, ...)

Qui va gagner ?
- Pas sûr que ce soit les pure players qui raflent la mise : seuls 2 des 10 leaders en e-commerce sont des pure players
- Les medias leaders 2.0 sont Google, Yahoo, MSN
- AOL/Time Warner, News Corporation qui a acquis MySpace pour un prix qui semblait trop elevé et qui, en définitive, a fait une plutôt bonne affaire
- le jeu est encore très ouvert même si le transfert des budgets pub est rapidement, que la croissance des nouveaux services web2.0 est très forte et que les médias traditionnels sont souvent pauvres.

Au-delà de la présentation réalisée, l'interactivité était de mise. Cette interactivité a permis de recueillir l'avis de Pierre Chappaz sur la revente de Kelkoo à Yahoo, sur le rôle joué par les VC (philosophie assez fréquente : "take the money and run"), et de comprendre que ce qui l'intéresse, ce sont les marchés ouverts. C'est pour cette dernière raison qu'il n'est pas particulièrement intéressé par la mobilité. Les bonnes pratiques d'une campagne de buzz ont été illustrées par le lancement en version béta privée de Wikio (26 000 béta-testeurs au final).

Pierre Chappaz, c'est Kelkoo, Kelbook, Kelblog et je rajouterai Kelklass. En effet, avec la même présentation, il a tenu 2 discours différents pour s'adapter à la cible (les anciens de Sciences Po sont rarement des geeks / technophiles avertis) avec pédagogie, accessiblité et en toute humilité. La marque des grands.

Comme je reste un marketeur taquin, son passage lors de ce cycle a été immortalisé par une photo avec casquette Sciences Po :

Réalisé presque sans trucages

Ce nouveau rite sera respecté pour tous les nouveaux intervenants (avec variantes), qu'on se le dise. Prochaine conférence prévue en février. Je vous avertirai assez tôt pour que vous puissiez venir si le coeur vous en dit.


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

jeudi 14 décembre 2006

LeWeb3 : le 2nd jour a été folklorique


Leweb3 is over Je vous ai déjà causé du 1er jour du LeWeb3. Et le 2nd jour alors ? Il fut folklorique pour tous les participants et risqué pour Loïc. L'agenda avait été revu au dernier moment pour que les politiques puissent faire une incursion (immersion ?) dans la "webosphère". Shimon Peres, François Bayrou et Nicolas Sarkozy ont donc répondu présents pour cette 2nde journée. Ségolène Royal a lâché l'affaire. Nombreux sont les comptes-rendus du LeWeb3 donc, pour changer, je vais me consacrer à la petite histoire concernant les interventions des hommes politiques, la crispation des médias "traditionnels" et la "Loïc's attitude". Très surprenante journée avec en fil rouge "ki ki veut le pouvoir ?".

Les interventions des politiques ont été d'inégale qualité mais surtout le défilement des politiques m'a laissé un goût amer. J'étais venu pour voir des entreprenautes, des dirigeants, découvrir de nouvelles idées, accéder à un partage des meilleures pratiques internationales et je me suis retrouvé à écouter des hommes politiques qui avaient le sens de la phrase mais manquaient de vision business. Je pondère forcément cette remarque en soulignant que l'intervention de Shimon Peres fut un moment rare et intense. Quelques citations : "The world is not in a mess, the world is pregnant... A new age is coming... Optimistics and pessimistics die in the same way but they live in a different way... In the Middle East, you have 2 kinds of countries : oily countries and holy countries..." Un grand monsieur qu'il est toujours impressionnant de voir. Ensuite est venu François Bayrou, version "sans filet". Loïc ne lui avait pas simplifié la tâche en lui proposant un ami pour assurer la traduction et en instaurant un dialogue avec la salle. Résultat des courses : François Bayrou surveillait les traductions parfois approximatives et a balancé un "comme on dit dans le monde littéraire, la traduction est une trahison". Ambiance, ambiance. Quand à Nicolas Sarkozy, ce fut le show. Entre l'intervention de François Bayrou et celle de Nicolas Sarkozy, il y a eu 3 heures mais 3 heures qui ont compté : entre-temps, une cabine de traduction a été installée, des cars de CRS ont été ajoutés et surtout, Nicolas Sarkozy est arrivé avec un discours politique rédigé de 15 minutes et une nuée de journaliste. C'était un peu la cour de Versailles. Je ne jugerai pas sur le fond de l'intervention mais dirai simplement que, sur la forme, cette intervention n'avait pas sa place au Leweb3. Pourquoi? Parce que Leweb3 n'était pas un meeting politique, surtout à 600€ et surtout en présence de participants de 36 pays dans la salle. Qu'importe dirait Machiavel : à part les participants à l'évènement, personne ne saura le contexte de son intervention. Et là était bien le but : obtenir une tribune pour parler de son programme Internet qui pourra être repris ultérieurement par les médias. Précision : Ségolène Royal a refusé de venir à l'évènement mais je doute qu'elle aurait joué la carte de l'impro / du dialogue avec la salle. L'imprévu ne fait pas parti du mode de fonctionnement de ces 2 candidats.

Après les politiques, les journalistes. Ah, les journalistes qui se sentent obligés de montrer leur intégrité et de souligner leur impartialité. 2 exemples : lors de l'intervention de Shimon Peres, malgré les recommandations répétées de Loïc avant son arrivée, une journaliste de i>télé n'a pas pu s'empécher de poser une question hors - sujet du genre "que pensez-vous du fait qu'il a été recommandé au ministre israélien des infrastructures de ne pas évoquer l'arme nucléaire israélienne ?" No comments. Seconde anecdote : Après que François Bayrou ait dit que les médias traditionnels / puissants ne lui accordaient pas la même place qu'à Sarko ou Ségo, Elkabbach et la chef d'i>télé sont montés sur scène à l'imprévu, sans y être invités pour dire leur vérité et se justifier. Sérieux, faut arréter, les participants étrangers se foutent de ces gueguerres franco-françaises.

Et Loïc alors ? Il est clair que leweb3 était le Loic's show. Est-ce un problème ? Absolument pas, tant que l'audience s'y retrouve. Force est de constater que Loïc a fait aussi sa campagne présidentielle pour Sarkozy. Loïc a été rattrapé par le mortar, par la quête du pouvoir. Il m'a fait penser aux rappeurs qui dénoncent le système établi et qui, dès qu'ils ont un peu de succès, retombent dans les clichés contre lesquels ils se sont érigés. Le web3 est né de la volonté de Loic de faire un évènement d'envergure mondiale en France et il y est arrivé (un très grand bravo !). J'ai adoré le concept et je ne participerai donc pas au lynchage (facile) en lui reprochant l'instrumentalisation déplacée de cet évènement au profit de ses visées politiques. Il est comme un rappeur qui a un peu de succès mais aussi comme Zidane : il a des failles et çà le rend humain. Comme pour le dépôt de la marque "web 2.0", la blogosphère aime bien monter en épingle les affaires mais, au final, c'est une tempête dans un verre d'eau. Pour compléter, je citerai Shimon Peres : "la démocratie, c'est avoir le droit de faire des erreurs mais l'obligation de les corriger ensuite".

Au final, le bilan de l'évènement reste très largement positif. Félicitations aux organisateurs et merci pour cet effort de dynamisation du web en France. Autant les conférences ont été moins riches que ce que j'anticipais, autant le networking réalisé a été plus riche que ce que je pensais donc ca roule. Sans parler de la soirée Netvibes qui était top parait-il (pas pu y aller, argh). L'année prochaine, je prendrai ma place plus tôt pour Leweb4. D'ailleurs, je vais faire çà rapidement chez Jeremie. ;o)

Des commentaires ?


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

mardi 12 décembre 2006

Leweb3, ca commencait aujourd'hui


deja le web 3 Créé par Ze Loic Le Meur, la conférence annuelle "Les Blogs" s'appelle "Leweb3" pour sa 3ème édition. 3ème édition mais 1ère participation de ma part. Le concept est vraiment intéressant : des interventions courtes, un mélange entre speechs individuels de 20' et panels, le tout en anglais. Les intervenants sont de qualité, ainsi que les participants dans la salle, ce qui ne gâche rien.

Les raccourcis du jour :
- La phrase du jour : "anyone can be world-famous for 15 Mb" (par Lorraine Twohill, Marketing Director EMEA Google en référence à la citation d'Andy Warhol et au rôle que peuvent jouer les réseaux sociaux comme MySpace)
- L'intervenant topissime du jour : Hans Rosling qui parle de progrès, de modernisation et de mondialisation. C'est concret, brillant, ultra-clair. Bref, on en redemande. Vous pouvez le voir faire son show ici. Brisez les idées préconçues avec lui sur Gapminder.com.
- L'intervenant "hors-sujet" du jour : l'intervenant IPSOS. Des chiffres fort discutables, une démonstration évidente (synthèse à peine exagérée de son intervention : "ce sont les internautes les plus adeptes d'internet qui font confiance aux blogs et qui achètent sur Internet.").
- La surprise complètement hors compétition du jour : les produits laitiers et les petits sablés de Michel et Augustin découverts à la pause du matin. Coup de coeur culinaire du moment.

Allez, on y retourne demain. Ce sera une journée Pierre Chappaz puisqu'il va faire la première intervention à 9h mais aussi intervenir le soir à l'Association des Anciens Sciences Po.


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

vendredi 8 décembre 2006

Bookez vos e-books


Il a fallu attendre un moment pour que les e-books trouvent leur public. Le 1er e-book que j'ai pu lire en français avait été rédigé par Raphael Richard en 2001 : Le papillon digital. Entre 2001 et 2005, l'édition papier avait repris ses droits et ce n'est pas moi qui vous dirais le contraire (voir livre Promouvoir votre site web). Depuis quelques mois, des e-books de grande qualité font leur apparition. Les derniers en date :
Getting real (en anglais, excellent)
Le pronétariat (splendide, mis en téléchargement 6 mois après la sortie papier)
Référencement 2.0 (livre d'Olivier Andrieu donc respect, déjà vendu à plus de 1000 exemplaires)

Un nouveau e-book vient de sortir du disque dur de son auteur :
1003 sources d'inspiration Si cet e-book est aussi intéressant que Marketcom, le site de son auteur Serge-Henri Saint-Michel, foncez le commander.

Complément d'infos sur cet e-book :

1003 citations de stratégie, marketing, communication propose des citations de stratégie, de marketing et de communication classées en 60 mini chapitres thématiques et provenant de près de 370 auteurs, pas forcément issus du marketing, ce qui en illustre toute la portée. Même Mazarin avait un raisonnement de marketeur !

Une cinquantaine de citations sont commentées tout au long des 110 pages, pour une meilleure compréhension de l'univers du marketing, mais aussi pour de meilleures recommandations émaillées de la "citation qui tue".
1003 citations de stratégie, marketing, communication
- prix de lancement à 5 euros au lieu de 7 jusqu'au 31 décembre 2006
- 6 citations gratuites : 1009 citations pour le prix de 1003
- 0 souci de livraison de l'ouvrage avant Noël : il est envoyé par mail. Pas de stress en magasin non plus.
- 9 piles en terre fournies avec l'ouvrage (vous comprendrez quand vous l'aurez sous les yeux ;)

Pour en savoir plus, vous pouvez lire 6 pages extraites du chapitre 6.


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

dimanche 3 décembre 2006

Pierre Chappaz vous attend le 12 décembre


Pierre Chappaz en vrai Pierre Chappaz, vous le connaissez mais l'avez vous rencontré ? Vous avez la possibilité de venir discuter avec lui le 12 décembre prochain si cela vous tente.

A la fois serial entrepreneur et investisseur, Pierre Chappaz s'est imposé comme une figure emblématique du web 1.0 mais aussi du web 2.0. Fondateur de Kelkoo racheté par Yahoo, ex patron de Yahoo Europe, il a su repartir à la conquête du web en s'impliquant dans la création et le développement de Wikio et Netvibes, 2 étoiles montantes du web 2.0. Chroniqueur "web 2.0" dans Libération, il poursuit ses réflexions et échanges sur son blog. Venez le rencontrer :

Mardi 12 décembre 2006
De 18 h 30 à 20 heures
Sur le thème "comment créer des services 2.0"
Dans les locaux de l’Association des Anciens Sciences Po, 224 Bd saint Germain, 75007 Paris

Métro : rue du Bac

Cette réunion se terminera par un verre amical.

Inscription obligatoire auprès de Hermine de Labriffe - tel : 01 45 48 34 44 – vacmanifs@sciences-po.asso.fr
Règlement de :
- 10 euros par personne pour les cotisants à jour à l’Association
- 20 euros pour les non cotisants et participants extérieurs non Sciences Po


Emmanuel Fraysse - Daniel Loire
Organisateur du cycle - Président du groupe Entreprise


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!
Thme original par Stphane Sulikowski