[Marketingrama.com] Veille marketing, technologies, innovations et autres curiosités. Et vous, qu'en pensez-vous?

A propos de l'auteur

Emmanuel Fraysse
ef(at)marketingrama.com
Plus d'infos

Calendrier

« décembre 2006
lunmarmerjeuvensamdim
123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Abonnez-vous a ce blog par email

Email :
Inscription
Desinscription

Syndication

Add to netvibes
Google Reader or Homepage
del.icio.us Marketingrama.com

Add to My Yahoo!
Subscribe with Bloglines
Subscribe in NewsGator Online

myFeedster
Add to My AOL
Subscribe in Rojo
Add 'Blog de Marketingrama.com' to Newsburst from CNET News.com

Du bon


Coblogging
Recommand par des Influenceurs.


Loto mondial humanitaire
Recommand par des Influenceurs.







Chattez avec moi




mercredi 20 décembre 2006

QTek 9600, waooouuhhh


De la pure balle En cette période de changement (nouvellement papa, nouveau taff bientôt, ...), je me suis fait un cadeau tekno : le QTek 9600 alias HTC TyTn. Une vraie bombe. Coté expérience acheteur, j'ai trouvé le meilleur prix chez Amazon et le moins bon chez la FNAC. Côté expérience utilisateur : Wifi, 3G, Outlook, Word, Excel, appareil photo 2M, clavier, avec une autonomie de plusieurs jours si on ne force pas trop sur le wifi. Je le recommande sans réserve pour ceux qui veulent avoir un ordinateur de poche toujours sur eux. Mobinaute.com a fait un test poussé du Qtek 9600. Incontournable si vous êtes un "hard internaute mobile".

Quelles sont les applications / logiciels que vous me recommandez pour devenir un internaute mobile averti ?


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

lundi 2 octobre 2006

Un téléphone ? Non, une caméra !


Le téléphone portable se rend incontournable même pour les vidéastes. A tel point qu'il existe un festival de films réalisés avec téléphone mobile : le Festival Pocket Films.

Ayant découvert en avant-première la sélection 2006, je trouve le phénomène fascinant :
- le téléphone mobile devient un média à part entière avec ses codes / ses règles
- les mobinautes peuvent créer des scenettes à moindres coûts
- le format très court favorise les concepts les plus efficaces

Certains films m'ont rappelé les grandes heures de "l'oeil du cyclope" et des "films faits à la maison", 2 émissions culte de Canal +.

Allez visiter le site web du Festival Pocket Films ou, mieux, allez faire un tour au Centre Pompidou les 6, 7 et 8 octobre durant le festival.

Adoptez cette banner


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

mardi 18 juillet 2006

Décryptage : le MVNO Ten, c'est Net


Le 8 juin dernier, un 11ème MVNO a été lancé en France : Ten. Que peut-on dire de ce MVNO ? Quelles sont ses spécificités ?

La stratégie marketing

Ten, c pro. Ten se positionne comme le MVNO le plus Net. Ce qui se reflète d’ailleurs dans la marque : Ten = Net à l’envers. MVNO sur le réseau Orange, Ten ambitionne d’être le « Free » du mobile avec des innovations tous les 2 – 3 mois en se focalisant sur les usages. En termes de ciblage, Ten s’intéresse aux internautes consultant leur MSN Messenger / mails quotidiennement soit 15 millions de français fans d’Internet mobile. Cette cible se découpe en 3 segments : jeunes fans de MSN Messenger, 20-40 ans actifs et plutôt mail, et la clientèle pro mobile.

Marketing Mix

Les offres de lancement :


Extrait présentation conf de presse 08/07

* Forfait voix :
1 h pour 22 € / mois
2 h pour 31€ / mois
4h pour 47€ / mois
6h pour 63€ / mois


SMS à 0,10€

* Internet mobile :
- 6€ pour mails OU MSN Messenger
- 8 € pour mais ET MSN Messenger


Le mois de juillet a été marquée par 2 nouveautés : l'offre Ten Go et la baisse du tarif voix 2 heures.

Le 12 juillet (jour du lancement de Marketingrama.INFO ;o)), l’offre promotionnelle Ten Go a été annoncée. Avec cette offre valable jusqu’au 31/08, tout nouvel abonné dispose :
- d’un terminal, le Sony Ericsson K750i
- d’un forfait unique à 19€ par mois pour ½ heure de communication
- d’un forfait illimité au choix mail ou MSN.
Le terminal est proposé à 0 € pour un engagement de 24 mois, 29 € pour un engagement de 12 mois et 209 € sans engagement.


Le même jour, le tarif du forfait voix 2 heures a été revu à la baisse. Il est passé de 31€ à 29€.

La communication

3 étages de recrutement ont été définis :
- Promotion / communication : pub, RP, présence on-line sur les carrefours d’audience
- Viral / Parrainage : 1 tel gratuit pour 3 nouveaux clients
- Buzz organique : les contaminateurs pourraient inciter leurs amis à les rejoindre sur MSN Messenger.

Niveau site web, c'est classe et ergonomique mais complètement invisible pour les moteurs de recherche. La technologie Flash empêche tout bon référencement comme indiqué chez Régis (Bloggia.fr). Va falloir qu'ils assurent sur leur blog "T'as ton ten" qui a été annoncé mais que je n'ai pas trouvé... En ciblant les internautes, ils se doivent d'être irréprochables en la matière.

La distribution

La distribution est directe. Les abonnés peuvent souscrire soit par Internet (www.ten-mobile.fr), soit par téléphone (tel : 0800 500 719)

Commentaires

Ten dispose de forts atouts. Pour n’en citer que 3, attardons nous sur l’actionnariat, l’équipe dirigeante dream-team et la mise en application de la stratégie.
Tout d’abord, l’actionnariat. Le capital est détenu par les fondateurs et par AXA Private Equity. Or, Axa Private Equity possède aussi les Skyblogs, ce qui, en théorie, peut constituer un vivier de clientèle jeune fan de MSN Messenger pour Ten. En pratique, cela parait plus hypothétique sachant Axa n’a pas forcément cette vision industrielle et que le rachat de Skyblog par MySpace fait partie du champ des possibles comme le souligne TechCrunch.
Ensuite, l’équipe dirigeante est solide, ce qui est fondamental dans la réussite du lancement d’une nouvelle structure (et les levées de fonds 2.0). Jean-Louis Constanza, le président (ancien DG de Tele2 en France), propose un discours simple, clair et direct. Il est pleinement accessible pour le lancement de cette nouvelle aventure et m’a même proposé de passer les voir en leurs locaux pour en discuter. J’ai beaucoup de respect pour ceux qui, après avoir dirigé de « grandes structures », repartent sur de nouvelles aventures avec humilité (la sienne m’avait l’air sincère).
Enfin, question stratégie, le discours est très orienté client. Ten souhaite intégrer les clients le plus tôt possible dans l’expression des besoins afin de développer les produits adaptés avec les équipementiers. Ten envisage notamment une action sur la roadmap de Nokia pour faire développer des terminaux au regard des véritables usages Internet mobile (fin 2006 – début 2007). Une offre, évoquée lors du déjeuner post conférence de presse a particulièrement attiré mon attention : un forfait Data (hors voix) pour les abonnés actuels aux autres opérateurs. Pour bénéficier de cette offre, il suffira aux abonnés de s’engager à changer leur forfait voix sous 6 mois. Cette offre n’est pas encore complètement définie mais est originale notamment pour réduire les freins liés aux coûts de friction en cas de changement d’opérateur téléphonique. Quant à la stratégie de distribution, elle est indirecte jusqu’à nouvel ordre sachant que la structure est jeune et ne dispose pas de clientèle captive pour le moment. A voir les 1ers résultats dans 6 mois, mois qui devraient être riches en actualité pour Ten (nouvelle levée de fonds, …). Entre temps, d’autres MVNO seront lancés. Pas évident ce marché.

Merci à Damien et François de l’agence Heaven pour l’invitation au déjeuner post conférence de presse Ten du 8 juin dernier qui fut très enrichissant.


Plus d'infos
Billet MVNO n'est pas qui veut
Billet Bouygues innove en douceur pour ses nouveaux forfaits
Podcast SM#04: Interview exclusif de Jean Louis Constanza pour la création du MVNO Ten (10'56)
Nouvel MVNO, TEN : e-mails et messagerie instantanée sur mobile
Constanza launches ten, a new French MVNO


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

mercredi 5 avril 2006

Un 118-truc gratos


Free, c'est gratuit Free fait encore très fort en lancant son numéro "gratuit" de renseignements téléphoniques. Là où ses concurrents ont adopté une stratégie de communication version "cash burning", Free propose non pas de couteuses campagnes de pub mais s'appuie sur une campagne de buzz dans un monde où l'argument "gratuit" a le vent en poupe.

Iliad / Free renseigne gratis. Le principe : Free offre gratuitement le service de renseignements téléphoniques à tout utilisateur y faisant appel depuis des lignes de France Télécom, la Freebox et une téléphone mobile Orange. Le FAI devrait élargir prochainement cette offre aux appels émis à partir d'un mobile SFR et Bouygues Télécom. Ce qui est gratuit : l’appel, la recherche téléphonique et la mise en relation. En revanche, la communication suivant la mise en relation est facturée au tarif équivalent à celui de l’opérateur historique et la recherche inversée est facturée 0,89 euro à l'unité. Cerise sur le gateau, l'annonce a été faite le 1er avril (alors que d'autres lancaient le web 3.0 à cette date).

Plutôt que de faire une campagne de communication coûtant plusieurs dizaines de millions afin d'imposer son 118 818, Iliad / Free se la joue "gratos" et utilise l'argent non investi en comm' dans la maintenance de son service. C'est malin avec un risque savamment calculé sachant que Free peut se permettre de financer le service à perte. En effet, en 2005, son CA global s'élevait à 724 millions d'euros et le CA généré par l'activité Annuaires pèsait à peine 10 millions.
En 2005, Le groupe Iliad a réalisé un chiffre d’affaires de 724 millions d’euros – grâce au boom de l’activité Internet passée de 331 à 578 M€) - et un bénéfice net de 69 millions d’euros. Dans ce chiffre global, le service annuaires est passé de 13 à 10 M€ entre 2004 et 2005. (infos ITR Manager)


Pendant ce temps, les concurrents qui visent la rentabilité à moyen terme voient rouge. Il est compréhensible que cette nouvelle leur donne le bourdon : le 118 818 n'est qu'un produit d'appel pour Iliad alors que pour les autres, le 118 XXX constitue leur coeur de métier. Bruno Massiet du Biest, DG du Le Numéro (118 218), souligne que Free est connu pour être "le spécialiste des temps d'attente payants, très longs" et propose un service "à coûts cachés". Quant au Bottin, opérateur du 118 007, on ne voit pas comment il peut se faire une place sur ce marché déjà bien encombré. Surtout que les pubs du 118 007 avec Michel Leeb apparaissent comme très, très faiblardes face à celles des concurrents.

Parmi les nombreux enseignements de cette arrivée en trombe, en voici 4 :
- la surveillance de la concurrence est fondamentale surtout sur les marchés à forte innovation
- la communication ne fait pas tout ("vaporware") et le silence peut être d'or
- tout miser sur un marché est très risqué si l'on ne peut compenser sur d'autres marchés profitables
- il y a toujours plusieurs stratégies pour rentrer sur un nouveau marché

Plus d'infos
Renseignements téléphoniques : Adieu le 12 , Vive le 118 XYZ !
Communiqué de presse officiel Iliad
Billet Libéralisation des renseignements téléphoniques : premiers dommages collatéraux et faux-semblants
Billet Allo ? Qui peut m'aider pour les renseignements téléphoniques ?
Billet Le Tou Tou You Tour dans ta ville... et dans ton téléphone
Billet Face au "Tou Tou You Tour", France Telecom kontre-attak


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

mercredi 29 mars 2006

La simplicité fait vendre


L'époque des jouets technos avec pléthore de boutons est bien loin. Les consommateurs cherchent des choses simples et efficaces comme le souligne les campagnes Philips "sense and simplicity". Fort de ce constat, SFR a rallié le projet Simply de Vodaphone avec 1 an de retard pour cause de GPRS. Ce projet se concrétise par plusieurs modèles de téléphones mobiles simples et pratiques.

« Simply » est un projet européen du Groupe Vodafone (numéro un mondial de la téléphonie mobile). Il a été lancé simultanément au printemps 2005 dans 9 pays (Angleterre, Allemagne, Australie, Espagne, Grèce, Nouvelle Zélande, Portugal, Suisse et Suède). Dans le cadre de ce projet, SFR lance de nouveaux modèles de téléphones simple d'utilisation partant du constat que près de 10 millions de personnes de plus de 35 ans ne sont pas équipés d'un téléphone portable et que parmi ces 10 millions, 3 millions ne sont pas à l'aise avec la techno. Autre cible identifiée : "les personnes déjà équipées qui ont un usage pratique de leur téléphone et veulent juste téléphoner" selon Jean-Michel Leyret, DG de SFR en charge du grand public.

La gamme "SFR Simply" est composée à ce jour de deux mobiles Sagem, d’autres mobiles viendront compléter la gamme actuelle courant 2006.



Sur ces téléphones, 3 touches permettent d'accéder aux fonctions élémentaires : Page d'accueil - Répertoire - Messages
Accueil Répertoire Messages (source : Ergonoblog)

En termes d'objectifs commerciaux, l'opérateur, qui comptait 17,2 millions de clients fin 2005, espère séduire 200.000 clients en un an avec cette nouvelle offre. L'objectif parait raisonnable.

Le marché de la téléphonie mobile arrivant à maturité, les opérateurs cherchent à s'adresser maintenant aux retardataires, voire aux réfractaires. L'argument techno n'a pas de prise sur eux, ce qui les intéresse : un téléphone pratique qui fonctionne et qui ne nécessite pas de se taper un manuel de 152 pages pas forcément bien traduit ! Donc, évidemment, les nouveaux utilisateurs peuvent se laisser séduire par ces modèles simplifiés. En revanche, je suis plus sceptique sur la seconde cible évoquée par JM Leyret : "les personnes déjà équipées qui ont un usage pratique de leur téléphone et veulent juste téléphoner". Pour preuve, j'ai été mandaté afin d'acheter un nouveau téléphone pour mon père. Oulaaah, même pas en rêve je lui choisis un téléphone "Simply". Dans son esprit, l'argument "simplicité" rimait plus avec "simplet" qu'avec efficacité. Et pourtant, en termes de fonctionnalités réellement utilisées, ce téléphone est largement suffisant... Bref, pour cette cible "papesque", l'argument "Simplicité" ne pèse pas lourd face à l'effet anticipé d'image négative que ce téléphone peut renvoyer : "j'utilise ce téléphone parce que je comprend pas la techno". Je ne sais pas si la généralisation est pertinente, en tout cas, pas possible d'acheter ce téléphone pour ceux qui ont besoin de renvoyer une image un peu sérieuse même s'ils n'utilisent que les fonctions essentielles du téléphone.

Quant au positionnement de ces téléphones dans la gamme SFR, il y a une autre réserve : il existe des modèles tout aussi simples au même prix (Nokia par exemple) et avec plus de fonctionnalités (appareil photo, MMS, etc). Mais, sur le plan de l'information avant - vente, il est clair que le consommateur n'est pas forcément au fait de toutes ces subtilités.

Maintenant que les marchés technos deviennent matures, tous les producteurs de biens et services cherchent à faire simple : les FAI avec leur kit d'installation automatique, SFR avec ses téléphones Simply, Philips avec ses produits "Sense and Simplicity" et même Ordissimo avec son ordinateur ultra-simple.

Plus d'infos:
SFR lance en exclusivité en France
SFR s'essaie au téléphone portable simple comme un coup de fil


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

jeudi 16 mars 2006

Tags et affichage interactif : joli, non ?


Venus du Japon, les QR codes débarquent en France... Maporama International annonce un partenariat stratégique avec Scanbuy pour offrir un marketing géolocalisé et générer du trafic sur les lieux de vente.

QR codes, qu'est ce que c'est ? Ce sont des codes barres qui, après avoir été scannés via un téléphone mobile doté d'un appareil photo, permettent à l'utilisateur de recevoir directement des informations (plan, point de vente le plus proche, fiche commerciale, ...). Ces QR codes peuvent se retrouver sur un panneau d'affichage, un magazine, un packaging, un site internet ou bien même à la TV.

Par exemple, chaque panneau d'affichage disposera d'un code-barre unique. Ce tagage sera à la charge de l'annonceur avec son agence de publicité. Pour l'annonceur, le coût, dégressif, sera compris entre 25 euros et 8 euros pour mille scannings. Grâce à ces codes barres, Maporama sera capable de géolocaliser le mobinaute et de lui communiquer les informations commerciales mises à sa disposition par l'annonceur (point de vente le plus proche, infos produit, ...). Libre à l'annonceur de décider si les informations seront communiqués gratuitement ou non au mobinaute.

Un des freins actuels à l'émergence des campagnes à base de QR codes réside dans le non équipement du marché en téléphones mobiles permettant d'effectuer les scannings. Néanmoins, les constructeurs européens commencent sérieusement à y réfléchir. Nokia vient d'annoncer que certains de ses modèles (séries S60, N90, N70, ...) sont déjà compatibles avec le logiciel de scanning MobileTag proposé par Abaxia (concurrent de Scanbuy). Ce logiciel sera prochainement installé en standard dans certains modèles Nokia.

Les premières campagnes en France sont prévues fin 1er semestre 2006. Les perspectives sont prometteuses sachant que, au Japon, on compte déjà 30 millions d'utilisateurs journaliers des QR codes. En général, le Japon a environ 2 ans d'avance sur la France en matière de téléphonie mobile alors rendez-vous en 2008 !

Plus d'infos:
Billet RFID, QR Codes : faut connait' pour pas être bête
Billet Internet mobile : la claque vient de l'Est
Mobile Marketing : "Voici enfin l'ère de l'interactivité !"
Maporama annonce un partenariat stratégique avec scanbuy pour offrir de nouveaux services mobiles exclusifs
Barcode marketing !


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

mercredi 8 mars 2006

Libéralisation des renseignements téléphoniques : premiers dommages collatéraux et faux-semblants


Sans surprises, le marché des renseignements téléphoniques commence sa purge : des numéros de renseignements téléphoniques ferment boutique comme le souligne le 118 218, challenger du marché.

Pub 118 000

Pub 118000 bretons
Vidéo envoyée par mosquito69
Une approche esthétique à la iPod, une musicalité certaine pour faciliter la mémorisation du numéro

Pub 118 218

PUB 118 218
Vidéo envoyée par lets-jam
Un ton décalé toutouyoutouresque, un Soren dans ses oeuvres, un renforcement du positionnement de pérennité / de sérieux face aux concurrents qui s'arrêtent

4 numéros ne seront plus en fonctionnement à partir du 3 avril : le 12, 712, 612, 222. Oui mais les services de renseignements téléphoniques qui se cachaient derrière ces numéros disparaissent-ils vraiment ? Et bien non, ces numéros disparaissent pour réapparaitre sous une autre identité. Détaillons la nouvelle identité de ces 4 n°. Le 12 et le 222 712 (Orange) opérés par France Telecom dispararaissent au profit du 118 712 et et du 118 008 (PagesJaunes). Le 712 222 de SFR et le 612 de Bouygues Telecom disparaissent au profit du 118 000 opéré par Télégate. En effet, Télégate, qui a mis la main sur le 118 000 non pas par tirage au sort des 118 XXX mais en rachetant Scoot (détenteur du numéro en or), a signé un accord stratégique avec SFR et Bouygues Telecom. Grâce à ces accords, le 118 000 est officiellement recommandé par les 2 opérateurs mobiles comme j'ai pu le constater sur ma facture BT. En termes de potentiel marché, il faut savoir que 50% des appels de renseignements sont émis depuis un mobile (soit 500.000 appels par jour) selon le Conseil de la Concurrence, dans son avis n° 05-A-16 du 28 juillet 2005, soit une proportion bien plus élevée que dans les autres pays européens.

Sur le marché des renseignements téléphoniques, rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. Ce sont les joies de la "coopétition", mélange de coopération et de compétition entre concurrents. Les concurrents d'aujourd'hui sont les partenaires de demain et réciproquement.

Billets connexes
Allo ? Qui peut m'aider pour les renseignements téléphoniques ?
Le Tou Tou You Tour dans ta ville... et dans ton téléphone
Face au "Tou Tou You Tour", France Telecom kontre-attak


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

mardi 28 février 2006

Bouygues innove en douceur pour ses nouveaux forfaits


10 ans après avoir introduit le forfait téléphonique en France, Bouygues Telecom lance les forfaits en formule enrichie le 1er mars 2006. Au programme : de l'illimité relativement limité.

Au 1er mars, les forfaits Référence et Intégral seront remplacés par les forfaits Exprima et Neo (Matrix, quand tu nous tiens). Le forfait Exprima se caractérise par les appels illimités vers les fixes de tous les opérateurs et les "boxes" entre 20h et minuit. NB : Cette offre ne concerne pas les mobiles. Le forfait Neo se caractérise par les appels illimités vers tous les fixes des opérateurs, les boxes, les mobiles, ainsi que par les appels internationaux (zone prédéfinie) facturés au prix local entre 20h et minuit.

Forfaits Exprima
Exprima, pour les bavard internationaux Source : ITRManager

Forfaits Neo
Neo est là, où est Trinity? Source : ITRManager


Et si, toi, ami jeune (environ 30% de la base totale de clientèle), tu t'engages pour 24 mois à l'un de ses 2 forfaits, tu bénéficies chaque jour de l'envoi illimité de SMS et de MMS entre 20h et minuit en France métropolitaine. Trop kool, non?

ZDNet explique que "Bouygues Telecom lance cette offre car son réseau est loin d'être engorgé. Il possède environ la même capacité réseau qu'Orange ou SFR mais compte beaucoup moins de clients: Bouygues Telecom dispose de 8,1 millions de clients, contre 17,2 millions pour SFR et 22,4 millions chez Orange (chiffres des opérateurs). "

Annoncé comme une révolution, ce changement de forfait n'impressionne pas Philippe Guerrier (VNUnet) qui souligne que le côté innovant est relativement limité par rapport aux forfaits lancés précedemment par BT.

En mettant ces nouveaux forfaits en perspective, il apparait effectivement que ces nouvelles offres sont bien moins offensives que ce qu'il n'y parait face aux nouveaux entrants actuels MVNO (M6 Mobile, NRJ Mobile, ...) et potentiels comme Skype.

Plus d'infos:
- Billet N'est pas MVNO qui veut


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

mercredi 8 février 2006

MVNO n'est pas qui veut


Un MVNO, c'est un nouveau type d'OVNI ? Ben, non. Un MVNO (Mobile Virtual Network Operator) est une société proposant une bouquet de services télécom mobiles, basé sur un réseau qui ne lui appartient généralement pas et qui émet les factures pour ses clients. Un prétendant MVNO possède par exemple une marque, une base de données clients, un réseau de distribution. Le premier MVNO en France a été Débitel sur le réseau SFR avec comme cible les jeunes, la population non équipée de terminaux mobile et des segments communautaires (les immigrés souhaitant garder des contacts avec leurs pays d'origine par exemple) Autres MVNO : Tele2, M6 Mobile, ... Quelques éclairages sur le cas NRJMobile.

Nrj, une panthère dans votre mobile Tirant profit de l'image de marque de NRJ, NRJMobile s'adresse aux jeunes addicted à la teen-attitude (musique, vidéo, ...) qui constituent de gros, gros consommateurs de téléphones mobiles (n'est ce pas, les parents?). Le bouquet de services NRJMobile a été lancé le 2 novembre dernier, date qui correspond aussi à la libéralisation des renseignements téléphoniques (billet). Le site NRJMobile me parait particulièrement efficace.

Pour créer de la préférence, NRJMobile met en avant les arguments suivants :
  • La recharge sans durée de validité
  • Possibilité de choisir gratuitement son numéro (4 premiers chiffres obligatoires : 06 06)
  • 1 SMS offert à chaque appel
  • Doublement des recharges pendant 6 mois
  • si achat du téléphone sur le site NRJMobile, le SAV est assuré par Darty (!)
  • ...
Côté offres, NRJMobile propose notamment des cartes SIM sans engagement et des packs multimédia à base de MMS, visio et compils. Les compils sont un mix de jeux, sonneries et singles : 3 singles coûtent 4,99€, 3 sonneries coûtent 6,99€, un pack mixte (1 single, 1 sonnerie, 1 jeu) coûte 5,99€, etc. A noter que la durée de validité des compils est de 2 mois. Le mix marketing NRJMobile semble constituer un cas d'école. A voir maintenant si les objectifs vont être atteints. A fin décembre, déjà 60 000 NRJmobiliens avaient été conquis. Considérant que Apple, Nike et MTV sont de futurs prétendants MVNO aux USA sur le réseau Sprint qui souhaite fédérer un max de MVNO, la concurrence va être rude (en France dès 2007 ou avant?).

A côté des MVNO, vous avez les MVNE (Mobile Virtual Network Enablers) comme Experian qui sont à la fois des facilitateurs et des accélérateurs de business mais, là c'est une autre histoire.

Plus d'infos sur NRJMobile et les MVNO :
Actua-mobiles.com
NRJMobile
MVNO : je communique donc je suis


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

mercredi 14 décembre 2005

Allo ? Qui peut m'aider pour les renseignements téléphoniques ?


Allo, aidez-moi à comprendre ! Comme indiqué dans le billet Renseignements téléphoniques : avant et après la libéralisation, la libéralisation des renseignements téléphoniques ne va pas sans poser des difficultés de compréhension pour l'utilisateur. En effet, face aux 57 numéros déjà lancés pour assurer les renseignements, l'utilisateur ne sait plus à quel numéro se vouer surtout que les nuances de services proposées ne sont pas forcément évidentes. Qui peut dire les différences de services entre PagesJaunes 118 008 et le Numéro 118 218 sans anti-sèche ?

Le gouvernement cherche des solutions pour permettre à l'utilisateur de ne pas s'égarer dans cette jungle téléphonique. François Loos, Ministre délégué à l'Industrie, a annoncé lundi dernier la diffusion d'une plaquette d'information sur les nouveaux numéros de renseignements téléphoniques à partir de jeudi prochain.

La plaquette sera tirée à sept millions d'exemplaires et sera disponible dans 4.000 bureaux de poste, dans les services du ministère (trésoreries générales, centres des impôts,...) ainsi que dans les mairies. Elle est déjà téléchargeable sur le site du ministère de l'Industrie. Cette plaquette vient en complément du site d'info précédemment lancé par l'Arcep : www.appel118.fr.



Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

mercredi 7 décembre 2005

Renseignements téléphoniques : avant et après la libéralisation


Le marché des renseignements téléphoniques est en pleine ébullition puisque FT a perdu son monopole depuis le 2 novembre dernier. Son challenger : Le Numéro, opérateur du 118 218, qui a lancé les hostilités en faisant beaucoup de bruit. Maintenant, au-delà de la communication et du taux de notoriété, la qualité de service va être déterminante pour les anciens / nouveaux acteurs du marché. Qu'en est-il aujourd'hui ?

La situation avant la libéralisation

L'Arcep vient de publier une enquête sur la qualité de service avant la libéralisation (avant le 2 novembre).
Services de renseignements téléphoniques étudiés :
  • - le " 12 " opéré par France Télécom
  • - le " 222 " opéré par SFR
  • - le " 612 " opéré par Bouygues Télécom
  • - le " 712 " opéré par Orange
  • - le " 3200 " opéré par Scoot France
  • - le " 3211 " opéré par Intra Call Center
  • - le " 3912 " opéré par L’Annuaire Universel
Résultats des courses :
Le taux d'exactitude des renseignements téléphoniques atteint un taux de 87% en moyenne. France Télécom avec le "12" et Bouygues Telecom avec le "612" ont enregistré le plus mauvais score avec un taux de 82% (!!!), selon une étude réalisée par l'institut TNS Sofres pour le compte de l'Autorité de régulation, l'Arcep. Les services les plus exacts : Orange (94%) et SFR (91%).

Le marché potentiel des renseignements téléphoniques

Le marché est estimé à 300 millions d'appels / an soit 300 millions d'Euros par an sur la base d'un appel à 1 Euro par le JDNet. Les acteurs les plus représentatifs en présence annoncent des budgets de comm' entre 6 millions (Allo Bottin) et 50 millions d'Euros (Le Numéro). Comment rentabiliser leurs investissements alors ? Le développement du CA par client prend la voie des services web et mobiles. Néanmoins, dans les faits, il va encore falloir attendre un peu pour que les développement techniques soient au rendez-vous ainsi que les clients. C'est la grande question du temps-marché.

Le démarrage des nouveaux services de renseignements dans les faits

L'ouverture du service ne s'est pas faite sans heurts pour les nouveaux entrants. Le Numéro, opérateur du 118 218, a connu une « erreur dans la facturation des appels passés vers le 118 218 par les abonnés de France Télécom depuis leur ligne fixe ». Les appelants ont été sur-facturés... « Le dysfonctionnement a été identifié et les actions correctrices ont été engagées avec Cegetel, le prestataire concerné », indique la société. Pour couper court à cette mauvais pub côté utilisateur, le 118 218 a annoncé l'instauration de la gratuité pour tous les appels passés par les abonnés de FT depuis le 2 novembre.

Pas facile de rentrer sur un marché nouvellement libéralisé mais tout reste à faire. Et l'utilisateur dans tout çà? Et bien, il va falloir qu'il soit vif dans la compréhension des différentes offres pour répondre au même besoin...



Autres billets sur le sujet :
Le Tou Tou You Tour dans ta ville... et dans ton téléphone
Face au "Tou Tou You Tour", France Telecom kontre-attak


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

jeudi 29 septembre 2005

1 opération, 1000 SMS


L’Entreprise se penche sur un retour d’expérience « campagne SMS » : combien çà coûte : une campagne de marketing par SMS.

L’article renvoie aux notions de base :
- Justification du mobile en tant que support de communication performant :
Pour annoncer un événement, promouvoir un produit, optimiser une campagne marketing, le support SMS est redoutablement efficace : 92 % de taux de lecture, 60 % de taux de mémorisation et 10 % de taux de retour !

- Coût pour 1 000 SMS (sur opération de 10 000 SMS) : 0 – 100 Euros pour la création / conception du message + 200 à 300 Euros pour la location de la BDD de contacts + 70 à 150 Euros pour le routage / envoi

Bref, un bon début pour comprendre les fondamentaux et la structure de coût d'une campagne SMS même si ce n'est qu'à titre indicatif.
En revanche, je reste dubitatif devant la part de marché revendiquée par Phone Valley (90%). Mouais… Faut bien définir le périmètre du marché évoqué…

Cet article avec données chiffrées me fait penser que je proposais dans un billet précédent de fournir un retour d’expérience sur la campagne « Don du sang ». Benoit Corbin de la société Ocito devrait pouvoir me fournir cela prochainement.


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

lundi 19 septembre 2005

Internet mobile : la claque vient de l'Est


Un vent d'Est souffle sur le marketing mobile. L'Asie nous montre la voie : Japon et Corée notamment. Concernant l'expérience japonaise, si vous voulez vous prendre une bonne claque, la Mobile Marketing Conference 2005, pleine de promesses sur le papier, se déroulera à l'Echangeur de Paris le mardi 18 octobre 2005. Invités d'honneur : le directeur exécutif de NTT DoCoMo et le PDG de D2C, n°1 du mobile marketing au Japon. Assister à une intervention faite par un dirigeant de NTT DoCoMo, c'est faire un saut dans le futur. J'ai fait l'expérience fin 2001 à l'IT Visions, évènement auquel participait un dirigeant Europe de NTT Do Co Mo et m'en souviens encore. Concernant la Mobile Marketing Conference, vous pouvez vous mettre en bouche en lisant quelques lignes de synthèse des propos échangés lors de la MMC qui s'est tenue au Japon le 6 juin dernier sur le site http://www.mmc-europe.com. "Leur présent d'aujourd'hui est notre futur de demain" comme dirait l'autre. Si vous y allez, n'hésitez pas à en faire part à la communauté sur le blog. Merci !


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

mardi 9 août 2005

Zizou voit la vie en Bleu... Et en Orange

A quand la reconnaissance du téléphone mobile en tant que "grand média d'informations"? On peut se poser la question sachant que Zizou a réservé la primeur de l'annonce de son retour en équipe de France à Orange, son sponsor depuis 2002.

Comme le soulignait le président de Vodaphone, le téléphone mobile peut compléter, voire se substituer à Internet. Internet a obtenu le statut de grand média depuis quelques années en dépassant le cinéma en termes d'investissements des annonceurs. Le téléphone mobile en est bien loin. Néanmoins, même si la France ne fait pas partie des pays les plus "mobile friendly", elle commence à découvrir les joies de la vidéo et du 3G sur mobile. Ainsi, Orange a obtenu l'exclusivité des déclarations de Zinédine Zidane. «En parallèle (à son site www.zidane.fr), il a donné son accord pour faire une petite interview à Orange», a déclaré Jean-Noël Tronc, Directeur de la Stratégie et de la Marque Orange. Cette interview tant attendue a été agrémentée d'un commentaire réalisé par un journaliste maison et d'une illustration vidéo du champion français. Les clients d'Orange et Orange World ont pu y accéder mercredi sur leur téléphone moyennant quelques euros.

Chronologie des évènements : mercredi dernier, l'annonce zidanienne a été diffusée simultanément sur le site www.zidane.fr et aux clients d'Orange abonnés au service d'informations par SMS ou MMS [kiosque vocal d'info sportive 32 82 (0,34 EUR/min. + coût d'une communication nationale)]. 30 minutes après, l'enregistrement sonore était disponible sur Orange et la vidéo a été accessible vers 18h45 sur le portail mobile Orange World (vidéo, photos et texte) et www.orange.fr. Sachant qu'Orange détient 50% de PDM (21,4 millions d'abonnés) et que le foot constitue le 1er sport en France avec plus de 2 millions de licenciés, l'opération de communication a été rondement menée. Pour revoir la vidéo, rendez-vous dans la colonne de droite sur la page d'accueil du site Zidane.fr, site dont le contrat d'exploitation a été signé en juin avec Orange.

Zidane a renouvelé en mars son contrat d'image avec Orange pour 3 ans. Zizou, "dieu vivant" en France, devrait aussi être la tête d'affiche en Espagne pour l'arrivée prochaine de la marque Orange en Espagne, suite au rachat par le groupe du troisième opérateur mobile espagnol Amena. Olé.


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!

jeudi 4 août 2005

Le low cost dans la téléphonie mobile


Le cassage de prix touche aussi la téléphonie mobile. En Allemagne, un opérateur alternatif a adopté une stratégie de pénétration du marché en proposant des tarifs très bas (- 30% à -50%). Ses marges sont réduits mais l'effet est garanti.

L'Allemagne aime les casseurs de prix. Dans la patrie du hard discount, l'opérateur Simyo, filiale d'E-Plus a convaincu 100 000 adeptes en 2 mois selon les sources rapportées par l'AFP. La commercialisation a débuté en mai via Internet exclusivement : carte SIM à 20 Euros. Un triple intérêt à ce choix de canal de distribution : une communication à moindres coûts, pas de frais de distribution via des points agréés qui prendraient leur commission au passage et un accès direct au coeur de cible : les jeunes mobinautes accrocs du portable. Coût à la minute vers les réseaux fixes et mobiles : 19 centimes sans abonnement, ni engagement contre 20 à 37,5 centimes la minute pour T Mobile (Deutsche Telecom) qui a décidé d'emboiter le pas avec une offre concurrente. Vodaphone se refuse pour le moment à baisser ses prix mais il va lui falloir résister. A quand le casseur de prix en France ?


Digg it!Digg it! del.icio.us it!Del.icio.us it! Scoop it!Scoop it! Fuzz it!Fuzz it! Nuouz Ca!Nuouz Ca! Marketingrama ! Memes Ca!Memes Ca!
Thme original par Stphane Sulikowski